BUSINESS BYTES

Débloquer la puissance de l'information

  • Publié il y a 1 an
  • 2 min de lecture

De David McCandless

Data-journalist and information designer,

Auteur : David McCandless. David est un datajournaliste et concepteur d'informations de nationalité britannique. Il est le fondateur du blog visuel intitulé Information Is Beautiful et l'auteur de l'ouvrage phare du même nom.


Le recours à des informations dans un contexte professionnel dans une optique d'amélioration de l'efficacité est une pratique très répandue. Les importants volumes de données (ou « Big Data », en anglais) sont devenus un concept omniprésent. De grandes marques internationales ont émergé autour de l'idée plutôt simple d'un traitement et d'une organisation des données et des informations. Malgré cette nouvelle approche commerciale axée sur les données, l'information reste une ressource extrêmement mal gérée. Au point de soulever de nombreuses inquiétudes.


Une mauvaise présentation de l'information peut empêcher la communication correcte du message ou du contenu souhaité. Des supports de visualisation basiques des données tels que les graphiques et les tableaux sont trop souvent insérés sans réfléchir dans les rapports et les présentations. Mais plutôt que de leur conférer de la valeur, je dirais que vous pourriez véritablement affecter le potentiel  de votre actif le plus important.


Les informations ne sont utiles que si elles sont présentées de façon à permettre aux décideurs de comprendre et de saisir le concept, et d'agir en fonction. Efficacement menée, la présentation visuelle des donnés permet aux sociétés d'interpréter des chiffres bruts qui seraient sinon incompréhensibles. En somme, bien interprétées et bien présentées, les données pourraient constituer votre outil le plus puissant. Et votre meilleur allié.


Pour être fructueux, le support de visualisation des données doit être autosuffisant et transmettre un message clair. N'oubliez pas de mettre les données dans leur contexte. Un rapport de revenus financiers trimestriels présenté uniquement sous forme d'une liste de xx milliards d'euros, par exemple, est uniquement valable dans un certain contexte et s’il est présenté pour montrer l'évolution d'une année sur l'autre, par rapport à la concurrence ou au marché en général. Veillez également à présenter les données correctes. Si vous cherchez à donner une idée générale en faisant figurer sur ce support toutes les informations possibles, vous n'aboutirez à rien. Les responsables commerciaux doivent être capables de comprendre et d'analyser rapidement les données. Ils ne doivent pas avoir à déchiffrer des ensembles tout entiers de chiffres.


Je suis parfaitement convaincu que des informations claires et bien présentées contribuent à la réussite des activités et des opérations de l'entreprise. Et pour que cet effet se ressente dans les moindres recoins de votre organisation, ces informations doivent être partagées avec l'ensemble des employés.


Les informations dont vous disposez sont bien trop précieuses pour finir entre les mains d'une personne qui ne sait pas comment les gérer, les interpréter ou les présenter. Pour moi, des informations bien présentées sont bien plus claires, parlantes et concises que n'importe quelle feuille de calcul. Des graphiques bien conçus peuvent communiquer des informations, inspirer et motiver des individus et des projets de façon bien plus efficace que les graphiques à barres et les diagrammes circulaires traditionnels.


À votre avis, quelle est la façon la plus efficace de communiquer avec un public et de transmettre votre message ?


Le fait est que des données bien présentées constituent un outil optimal, quel que soit votre public. La quantité d'informations dont nous disposons à l'heure actuelle peut être difficile à gérer et pourrait être décourageante. Mais c'est uniquement en les présentant de façon esthétique, concise et en contexte que vous pourrez réellement transmettre un message clair et vous assurer qu'il sera bien reçu.