BUSINESS BYTES

Ce qui fait un chef de file dans le développement du numérique

  • Publié il y a 2 ans
  • 3 min de lecture

À l’ère du numérique, les chefs de file doivent se sentir à l’aise face à l’évolution et des changements constants. La combinaison adéquate des technologies liées à la mobilité, aux réseaux sociaux, au nuage et aux mégadonnées (Big Data) permet aux entreprises visionnaires de transformer rapidement leurs stratégies et leurs services.

Amazon a fait ses débuts sous la forme d’une librairie en ligne voici précisément 20 ans, mais a abordé avec succès tous les domaines de la vente au détail, pour parvenir à la production de produits électroniques de grande consommation et, de manière plus surprenante peut-être, à l’informatique en nuage de qualité professionnelle.

Lorsqu’Amazon a débuté dans un garage voici 20 ans, Apple vendait des ordinateurs de niches. Deux décennies plus tard, la société ayant la plus forte capitalisation boursière au monde est leader sur les marchés des smartphones, des tablettes et de la technologie portable.

Dans les deux cas, un leadership solide – Jeff Bezos pour Amazon et Steve Jobs pour Apple – a constitué un facteur décisif. La réussite d’une entreprise numérique est totalement tributaire de la qualité du dirigeant choisi pour conduire sa transformation. Si Amazon et Apple représentent des exemples extrêmes en matière de trajectoire de croissance, le même principe s’applique à toutes les sociétés, des entreprises de premier plan aux PME.

Dans chaque secteur, les activités évoluent grâce à l’utilisation innovante de la technologie numérique. Les systèmes et services qu’elle sous-tend n’existent pas dans une sorte de bulle ; pour réellement conduire les transformations permanentes, une entreprise doit être dirigée par une personne consciente des atouts de la technologie, capable de mettre les projets en action.

Même s’ils travaillent pour des entreprises traditionnelles, les chefs de file du développement du numérique partagent de nombreuses caractéristiques avec Jeff Bezos et Steve Jobs. Les dirigeants les plus accomplis travaillent aux côtés et en collaboration avec des collègues en interne et des experts externes pour examiner de quelle manière des risques calculés peuvent apporter un avantage concurrentiel.

De tels dirigeants comprennent l’importance de surmonter les préoccupations organisationnelles et consacrent du temps à réfléchir à la manière dont la technologie peut servir de catalyseur à de nouvelles méthodes de travail. Le numérique affecte tous les domaines d’activité, qu’il s’agisse du marketing, de la publicité et des canaux de vente ou même des ressources humaines (HR), de la communication et de la gestion financière. Il est dès lors essentiel qu’un responsable du numérique consacre autant de temps à rechercher la participation des personnes qu’à se pencher sur les complexités de l’IT.

Le dénominateur commun à tous les chefs de file dans le développement du numérique réside dans leur propension à encourager de nouveaux modes de réflexion et à mettre en œuvre des initiatives nouvelles. Ces responsables ne perdent jamais de vue les objectifs organisationnels fixés, mais ils écoutent également les gens et s’appuient sur leurs compétences pour déterminer quand une innovation est susceptible d’apporter des résultats intéressants ou d’entraîner des risques qui n’en valent pas la peine.

Même si votre entreprise n’a pas la chance d’être dirigée par un Jeff Bezos ou un Steve Jobs, elle abrite des gens capable d’utiliser leurs connaissances pour aider à promouvoir un mode de réflexion différent.

Les grands chefs de file dans le développement du numérique savent comment puiser dans un écosystème diversifié de personnes hautement qualifiées. Et, en cette ère du numérique, les dirigeants capables d’exploiter cet atout et de générer un avantage concurrentiel sont essentiels pour connaître le succès.