Paris en dehors des sentiers battus...

Lorsque vous déambulez dans les rues, votre regard est souvent attiré par l'architecture, les boutiques, l'art urbain ou les passants. Ce sont tous ces détails qui font battre le cœur de la ville. Cependant, sous nos pieds, hors des sentiers battus et invisible sur les cartes, un monde secret, insoupçonné, attend d'être exploré. Une véritable jungle urbaine est là, à votre portée. D'innombrables décors abandonnés, délabrés et cachés, qui ont certes été oubliés, mais qui racontent encore leur histoire, vivante et fascinante.

Dans le but de vous inciter à explorer la face cachée de votre ville, Canon a rencontré six photographes adeptes de l'exploration urbaine ou urbex à travers l'Europe, Alina Rudya, Holly-Marie Cato, Nicanor Garcia, Ivo Kaijser, Alistair Wheeler et Riccardo Zanutto, et leur a demandé de vous donner les « clés » pour partir en exploration urbaine. Les informations suivantes vous donnent de précieux conseils à suivre pour mener à bien vos futures expéditions urbaines en zones inconnues, des suggestions pratiques pour photographier des sites urbains dcachés avec un angle personnel unique, ainsi qu'une check-list des éléments à emporter avec vous lors de vos explorations.

L'exploration urbaine est à la fois un art et une aventure consistant à rechercher et photographier des sites urbains oubliés de tous. Stations de métro abandonnées ou usines désaffectées, ces sites fascinants offrent un tout autre regard sur les villes.

L'exploration urbaine ou urbex a rapidement pris de l'ampleur ces dernières années pour devenir un mouvement en vogue parmi les férus d'aventure, qui ne se rendent plus seulement en rase campagne, mais désormais également en pleine ville. Au cœur de l'exploration urbaine, la photographie documente, commémore et immortalise ces univers invisibles avant qu'ils ne disparaissent dans l'indifférence la plus totale.

Tunnel du métro parisien

Crédit photo : Nicanor García

Site abandonné à Rotterdam

Conseils et astuces urbex

Avant de partir en exploration urbaine, prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez voir. Internet est un excellent point de départ pour rechercher et identifier les sites intéressants. Pensez à demander à vos amis et à vos contacts Instagram quels sont leurs sites de prédilection pour une exploration urbaine, afin de vous en inspirer au besoin. Une fois que vous avez décidé du lieu de vos pérégrinations, n'oubliez pas de noter les adresses exactes et de vous enquérir des autorisations d'accès au site.

Lorsque vous arrivez sur un site d'exploration urbaine, prenez le temps de définir votre itinéraire pour avoir l'assurance de visiter l'ensemble du site. Recherchez les détails qui vous aideront à restituer l'histoire du site : des papiers jonchés au sol, des inscriptions sur les murs ou des objets abandonnés sur place. Chaque espace raconte une histoire, à vous de la découvrir.

Enfin, n'oubliez pas votre appareil photo. Vous voudrez capturer tous les détails incroyables et documenter votre parcours urbex, de votre arrivée à votre départ du site. Vous pouvez raconter votre histoire du site en photographiant des éléments tels que des portes, des tunnels et des escaliers en spirale, mais aussi en y intégrant des détails, comme des graffitis, de la peinture écaillée, des meubles délabrés ou des objets restés sur place.

Que faut-il emporter ?

Un appareil photo : documentez vos aventures urbex du début à la fin, en immortalisant chaque détail à mesure que vous avancez dans votre exploration, pour pouvoir partager vos expériences et en garder une trace.

Un trépied Gorilla pod : la plupart des sites d'exploration urbaine sont abandonnés et donc très mal éclairés. Un trépied flexible constituera une aide précieuse pour effectuer des prises de vue dans des espaces confinés et obtenir des clichés nets.

Une bouteille d'eau : lorsque vous partez en exploration, ne vous laissez pas emporter par l'adrénaline du moment au point d'oublier de vous hydrater.

Des chaussures confortables : portez des chaussures légères dans lesquelles vous vous sentez à l'aise afin de faciliter votre exploration et de sentir les différentes textures du sol sous vos pieds.

Une lampe de poche : une lampe compacte et puissante rendra vos prises de vue plus claires et vous permettra d'avancer, même dans les endroits les plus sombres.

Que faut-il emporter pour réaliser des clichés en exploration urbaine ?

L'exploration urbaine à Madrid

Règles de l'urbex...

Informations produits

Dans le cadre de vos explorations urbaines, essayez les appareils photo suivants pour capturer des scènes inédites, les immortaliser, les partager avec vos proches et leur faire découvrir ce nouvel art :

Vous vous sentez inspiré ? Partagez vos photos

Si cette présentation vous a donné envie de partir en exploration urbaine, n'hésitez pas à partager vos expériences et vos sites préférés via notre Galerie. Vous les partagerez ainsi avec le monde entier et pourrez découvrir les clichés des autres passionnés de photographie tout en participant à notre défi photo mensuel.