Geoff shooting the video from top with EOS 80D.

TECHNIQUES VIDÉO

Raconter une histoire en vidéo

Lorsque vous filmez votre histoire, il est important de disposer d'un sujet qui vous intéresse. Cela vous aide à concentrer votre attention sur les éléments essentiels qui encourageront votre public à regarder votre film jusqu'à la fin. Les conseils suivants vous guideront pour filmer toutes les séquences nécessaires afin de raconter vos propres histoires.

Planifiez votre tournage

Geoff drawing storyboard with pencil in a notebook.
Couchez votre idée sur le papier et préparez votre équipement.

En planifiant votre tournage, vous filmerez toutes les séquences nécessaires. En préparant des notes sur le contenu que vous voulez filmer, ainsi que sur la façon de le faire, vous pouvez anticiper et structurer votre tournage.

Préparez votre équipement à l'avance, chargez toutes vos batteries et nettoyez vos objectifs. Gardez à l'esprit que les batteries s'épuisent plus rapidement lors d'un enregistrement de séquences vidéo que pour les prises de vue photo. Assurez-vous donc d'en avoir plusieurs à disposition. Formatez vos cartes mémoire dans votre appareil afin qu'elles soient prêtes pour la prise de vue. Les fichiers vidéo sont volumineux. Vous devrez peut-être recourir à des cartes mémoire d'une capacité supérieure.

La plupart des appareils proposent un microphone intégré qui permet d'enregistrer du son. Toutefois, vous obtiendrez un meilleur son avec un microphone externe, comme le microphone stéréo Canon DM-E100. Les appareils photo comme l'EOS M6 Mark II sont dotés d'entrée pour microphone externe afin de garantir un son clair quand vous en avez besoin.

Définissez le cadre

Définissez votre scène à l'aide de plusieurs plans larges de votre lieu de tournage. Ajoutez-y quelques détails et de très gros plans de l'environnement dans lequel vous filmez. Parmi les objectifs zoom dotés d'un moteur pas à pas (STM) à envisager, on trouve l'EF-M 55-200mm f/4.5-6.3 IS STM, l'EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM et le RF 24-105MM F4-7.1 IS STM, qui représentent des options idéales pour les films en raison de leur fonctionnement fluide et silencieux.

Assurez-vous d'être mobile sur le lieu de tournage pour éviter de tout filmer à partir de la même position. Cette séquence introduira votre histoire et présentera la scène et le contexte au spectateur. Essayez de capturer des clips d'au moins dix secondes pour ces plans de situation, afin de bénéficier d'une marge de manœuvre pendant le montage.

Présentez le sujet

Shot from video Robot Man with the subject named Alan standing in front of the camera.
Ancrez votre protagoniste dans son environnement afin de le présenter à votre public.

Présentez le personnage principal de votre film en fournissant des détails sur le lieu où il se trouve et ce qu'il y fait. Prenez différents plans du sujet en mouvement, et utilisez des compositions et des éclairages inhabituels. De nombreux appareils photo, comme l'EOS RP, l'EOS M50 ou l'EOS 6D Mark II, proposent la mise au point automatique lors de la prise de vue. Vous pouvez lui faire confiance pour assurer la netteté du visage de votre sujet.

Parlez avec votre sujet pendant la prise de vue afin que ses expressions soient bien plus naturelles. Cela vous permettra également de découvrir une autre facette de sa personnalité qui sera intéressante à saisir dans la vidéo.

Utilisez des gros plans

Pour susciter l'intérêt, isolez des éléments spécifiques et réalisez des gros plans sur ces éléments. Ces prises de vue peuvent être très utiles lorsque vous montez votre film.

Tous les gros plans ne nécessitent pas un objectif macro. Votre objectif standard peut tout à fait convenir dans de nombreux cas. Zoomez autant que possible afin que les sujets occupent plus de place dans le cadre et soient bien isolés de l'arrière-plan.

Les éléments en relief et les mosaïques de couleurs sont parfaits pour des prises de vue abstraites et détaillées. N'oubliez pas de déplacer l'appareil en intégrant les détails dans le cadre à partir d'un flou d'arrière-plan.

Utilisez différentes perspectives et faites des essais

Geoff crouching on the floor taking a video of the robot with EOS 80D.
Prenez de la hauteur ou placez-vous au plus près du sol, et prenez le temps de tenter de nouvelles choses.

Essayez de filmer vos sujets sous des angles inhabituels. Toutes les prises de vue ne fonctionneront pas, mais qui ne tente rien n'a rien ! Changez de point de vue en vous positionnant au-dessus de votre sujet et en effectuant des prises de vue en plongée, ou placez-vous au plus près du sol et cadrez vers le haut. Une prise de vue venant du dessous peut donner une toute nouvelle perspective. Un écran tactile orientable, comme celui de l'EOS 850D, peut s'avérer très utile à cet égard. Les changements de position peuvent rendre vos vidéos beaucoup plus dynamiques que si vous les réalisiez entièrement depuis un point de vue normal.

Si vous souhaitez inclure d'autres éléments que le sujet au premier plan, sélectionnez une mise au point spécifique, de sorte que l'arrière-plan reste net tout en ajoutant un effet de flou cinématique au premier plan.

Repensez votre composition

Réfléchissez à la meilleure façon de positionner les éléments dans votre cadre. Parfois, les techniques de composition classiques, comme la règle des tiers et les lignes directrices, fonctionnent bien. Assurez-vous de tester différents points de vue, par exemple, à l'aide de la symétrie, afin de créer d'autres prises de vue.

Réalisez des gros plans et utilisez des cadrages frappants afin de conserver l'attention du spectateur. Testez différents angles et points de vue pour façonner votre propre style afin que votre film soit unique.

Jouez avec la vitesse et le temps

Geoff leaning over EOS 80D on a tripod filming a robot.
Utilisez le mode time-lapse pour condenser les longues scènes et produire un effet plus dramatique.

Les ellipses sont utiles pour ajouter du rythme et de l'intensité à votre film. Filmez des séquences similaires sous le même angle, puis passez d'une partie de chaque séquence à une autre pour passer d'un moment à l'autre.

Si votre appareil dispose de fonctionnalités de time-lapse ou de fréquence d'images élevée, vous pouvez les utiliser pour jouer avec la vitesse et le temps. Suscitez l'intérêt du spectateur grâce au time-lapse, consistant à compresser une action au rythme lent en plans plus courts. Utilisez la fonctionnalité de fréquence d'images élevée pour ralentir des mouvements très rapides.

Faites monter le suspense

Pour créer la scène finale du film, vous devez créer une tension visuelle. Appuyez-vous sur plusieurs prises de vue, gros plans et plans larges. Pour ce faire, recadrez la caméra en passant d'un sujet neutre à la principale scène finale.

Réalisez des prises de vue brèves pour faire monter le suspense. N'oubliez pas que vous pouvez toujours enregistrer quelques secondes de plus d'un plan. Essayez de capturer quelques secondes de vidéo en plus avant et après le contenu que vous souhaitez.

Capturez l'action et les réactions

Geoff looking at the LCD screen on the back of EOS 800D filming Robot Man video.
N'oubliez pas de capturer les réactions et émotions de vos sujets dans la vidéo.

Utilisez une batterie entièrement chargée avant de filmer la scène finale. Vous ne voulez manquer aucune partie de l'action à cause d'une batterie déchargée. En outre, assurez-vous que votre carte mémoire dispose de suffisamment d'espace.

Il est essentiel de saisir l'action finale de votre film, mais n'oubliez pas la réaction des personnages impliqués. Vous devrez peut-être vous déplacer rapidement. Laissez l'appareil tourner et essayez de le déplacer en douceur. Un trépied Canon Tripod Grip HG-100TBR, idéal pour les appareils plus compacts comme l'EOS M6 Mark II, peut garantir la stabilité de vos séquences. Passez d'un plan large à un gros plan en vous déplaçant et en effectuant un zoom avec l'objectif. Faites en sorte de saisir l'atmosphère de l'action. Vous souhaitez maintenir l'attention de vos spectateurs.

Amusez-vous

Amusez-vous à créer vos films. Parfois, les choses ne se passent pas comme prévu, mais vous en tirerez de nombreux enseignements. En établissant une relation de confiance avec vos sujets, vous en apprendrez davantage sur les gens et le monde qui vous entourent.

Lorsque vous réalisez un film, vous contrôlez la façon dont son histoire est racontée. En collaborant avec des gens, vous influencez forcément leur propre représentation des événements et des situations. Votre personnalité transparaît dans votre style de réalisation, donc n'hésitez pas à en jouer.

Articles liés
Stef Michalak crouching on a path with a Canon EOS M50 to film his son's first ride on a balance bike.

TECHNIQUES VIDÉO

Transformez une sortie en famille en un formidable film fait maison

Immortalisez de précieux moments passés en famille et découvrez comment tirer le meilleur parti des fonctionnalités vidéo de votre appareil photo EOS grâce au family vlogger Stef Michalak.

A wooden chopping board with balls of colourful clay spread along it.

TECHNIQUES VIDÉO

Conseils pour réaliser une vidéo d'animation

Ed Jackson, animateur professionnel, explique comment créer un film d'animation en stop motion.

Introducing the Canon EOS M50 Mark II

TECHNIQUES VIDÉO

Créer un documentaire captivant avec votre appareil photo EOS

Le documentariste primé et ambassadeur Canon Joel Santos partage ses meilleurs conseils pour raconter des histoires via la vidéo.

Produits associés

Articles liés

La section Inspirez-vous est votre source principale d'astuces photo, des guides d'achat et des interviews enrichissantes : tout ce dont vous avez besoin pour trouver le meilleur appareil photo ou la meilleure imprimante, et pour donner vie à votre prochaine idée créative.

Retour aux Conseils et Techniques