Canon félicite les lauréats des World Press Photo Awards 2018 et réaffirme son engagement faveur du photojournalisme pour 2018

Diegem, Belgique, 12 April 2018 – Canon Europe félicite Ronaldo Schemidt, gagnant du trophée World Press Photo of the Year 2018. La photo de Ronaldo représente un homme en feu au cœur de violents affrontements avec la police antiémeute lors d'une manifestation contre le Président Nicolás Maduro, à Caracas, capitale du Venezuela.

001_Ronaldo Schemidt_Agence France-Presse.jpg

© Ronaldo Schemidt, Venezuela Crisis, Agence France-Presse

Canon félicite également les lauréats des huit catégories, notamment les Ambassadeurs Canon Magnus Wennman, dont l'image l'emporte dans la catégorie « People », et Giulio Di Sturco, qui se classe deuxième dans la catégorie « Contemporary Issues ».

Le World Press Photo Contest, organisé pour la 26e année consécutive avec le soutien de Canon, est reconnu dans le monde comme le concours de photojournalisme le plus prestigieux. Les jurés ont élu « World Press Photo of the Year » une image sur les 73.044 photos soumises par 4.548 photographes de 125 pays. Ronaldo Schemidt a reçu un prix de 10.000 euros en liquide, de l'équipement Canon, un Golden Eye Award et un diplôme.

« Nous sommes très fiers de soutenir la World Press Photo Foundation en sa 61e année. C'est un honneur de pouvoir mettre en évidence les qualités exceptionnelles des photojournalistes qui nous racontent les histoires visuelles que nous ne pouvons ignorer », commente Lee Bonniface, CIG Marketing Director de Canon Europe. « Chacune des images soumises cette année incarne la passion avec laquelle les photojournalistes, dans les conditions les plus difficiles, donnent vie aux grandes questions et aux événements de notre temps. Je tiens à remercier chacun des photographes qui ont participé. Je les encourage tous à poursuivre leur courageux travail sans compromis. Nous avons besoin d'eux pour exposer les vérités de ce monde, pour continuer à donner la parole aux histoires de demain. »

D'après une récente enquête réalisée par Canon Europe en liaison avec World Press Photo, plus de la moitié (55%) des photographes professionnels considèrent que « provoquer un changement de perspective sur un thème ou une question » est l'ingrédient le plus important d'une bonne histoire visuelle.

Signe de son engagement en faveur du photojournalisme, Canon organise un programme complet d'activités sur les 12 prochains mois, notamment :

  • 20 mini-festivals d'un jour à travers l'Europe avec exposition des images distinguées par le World Press Photo Contest. Ce sera l'occasion de découvrir les histoires évoquées par les photos.
  • Canon soutiendra une fois encore la Joop Swart Masterclass. Ce programme constitue une plate-forme qui met à la portée des photographes prometteurs les précieux acquis des photojournalistes chevronnés et des éminents représentants de la communauté.
  • Au Festival Visa pour I’Image 2018, Canon accueillera une fois encore 200 étudiants venus de toute l'Europe pour trois jours de développement professionnel, un véritable concentré d'action. Les ateliers seront conduits par des Ambassadeurs Canon et des professionnels de la branche.

Pour découvrir les reportages exclusifs des World Press Photo Awards, y compris les interviews incontournables des lauréats des catégories, rendez-vous sur : fr.canon.be/pro/events/world-press-photo/

Pour télécharger le dossier de presse 2018 World Press Photo, cliquez ici.

Lire l'article suivant

Canon conforte l'avenir de sa monture RF avec le développement de six nouveaux objectifs pour le système EOS R

Diegem, le 14 février 2019. Canon Europe, leader mondial de la fabrication des objectifs, réaffirme aujourd'hui son engagement en faveur du système EOS R et de la monture RF récemment présentés : la marque annonce le développement de six objectifs plein format qui seront commercialisés en 2019 alors que la barre des 140 millions d'objectifs EF et RF sera franchieⁱ. En conjuguant un système EOS R novateur avec la gamme des objectifs RF, le constructeur repousse les limites de la photographie et de la vidéo : l'utilisateur dispose d'outils pour développer ses compétences et donner libre cours à sa créativité.