ÉTUDE DE CAS

UNE CHAÎNE SERBE CHOISIT LES CAMÉRAS PTZ DE CANON POUR DIFFUSER LES DÉBATS EN DIRECT DU PARLEMENT

Le Parlement serbe trouve la solution idéale pour la diffusion en basse lumière, la caméra PTZ Canon CR-N500, mettant ainsi parfaitement en lumière les principaux problèmes politiques du pays.
Télécharger le PDF [pdf, 924 kb]
CR-N500 Case Study Serbian Parliament

Parlement. Inclinaison. Zoom.

Situé sur la place Nikola Pašić à Belgrade, le Parlement de Serbie accueille 250 députés de l'Assemblée nationale pour débattre des principaux problèmes politiques de la journée. Dans le cadre de son devoir de transparence et de visibilité envers ses citoyens, l'institution gouvernementale diffuse des évènements politiques importants sur le service de média national Radio Télévision de Serbie (RTS). RTS exploite 13 chaînes au total, dont 3 nationales. Pourtant, avec 9 caméras obsolètes, qui nécessitaient toutes des opérateurs permanents, il était temps de moderniser l'équipement, malgré un budget serré.

Client : Radio Télévision de Serbie – RTS (télédiffuseur du Parlement serbe)
Lieu : Belgrade, Serbie

Case Study Serbian Parliament

ALEKSANDAR TOPALOVIC, DIRECTEUR TECHNIQUE ADJOINT CHEZ RTS

« Le temps passé à chercher l'intervenant a été considérablement réduit par rapport à l'époque où un opérateur devait s'en charger dans l'assemblée. »

Une décision unanime

La chaîne nationale serbe RTS enregistre environ 10 jours d'émissions gouvernementales chaque mois. L'équipe recherchait un système d'imagerie capable de gérer de longs débats, jusqu'à 14 heures par jour, soulignant la nécessité d'un équipement robuste et fiable.

« Selon le calendrier du Parlement, nous diffusons en moyenne 10 jours par mois de 10 h à 18 h. Les sessions extraordinaires peuvent durer jusqu'à 14 heures par jour ! Nous avions besoin d'un système capable de fonctionner 24h/24, 7j/7, parfois jusqu'au petit matin », explique Aleksandar Topalovic, Directeur technique adjoint chez RTS.

Après avoir reçu un échantillon à tester, Aleksandar a déclaré : « Notre première préoccupation était la mise en correspondance des images, ce dont nous avons été satisfaits. Nous voulions conserver l'ancien EFP HD avec des magnétophones, il était donc important que la qualité d'image corresponde. Nous avons ensuite essayé de positionner les caméras dans le hall principal et de réaliser des prises de vues.

« Il nous a également fallu tester la qualité de l'image et la comparer à notre système actuel. Tout a bien fonctionné, nous étions ravis que la Canon CR-N500 réponde à nos exigences ».

« Canon nous a apporté tout le soutien nécessaire pendant l'intégration, et Zanus également. Ses ingénieurs ont même inventé un pare-soleil sur mesure qui s'adapte sur le dessus de la caméra pour bloquer une partie de la lumière du toit vitré ».

En ce qui concerne les positionnements, une caméra PTZ est au centre, deux sur le côté et l'autre est fixée à l'étage de la galerie pour réaliser des plans larges et filmer les votes. « Aujourd'hui, nous disposons de 7 caméras contrôlées par une seule personne depuis un seul endroit, avec deux opérateurs qui se succèdent chacun leur tour, réduisant ainsi le fonctionnement manuel global. »

CR-N500 Case Study Serbian Parliament

Diffusion simplifiée

« Pas besoin de diplôme universitaire ! » fait remarquer Aleksandar qui explique à quel point la CR-N500 est facile à installer. L'alimentation sur Ethernet réduit le nombre de câbles pour une intégration facile, tandis que les préréglages simplifient la vie de l'opérateur.

« Chaque membre du Parlement parle depuis son siège. Par conséquent, nous disposons d'un préréglage pour chaque personne, par parti politique et par zone. Jusqu'à 10 000 préréglages sont possibles. Les possibilités sont infinies ! » dit-il. Quand le président désigne le prochain intervenant, l'opérateur doit saisir le nom du député pour pointer la caméra et affiner les réglages si le député est assis à un autre endroit.

« Les préréglages sont très utiles. Le temps nécessaire pour trouver l'intervenant a été considérablement réduit si l'on compare au temps qu'il fallait à un opérateur qui se trouvait dans l'assemblée ». Pour personnaliser et contrôler les préréglages, l'équipe utilise un logiciel sur mesure appelé RoboProd avec un contrôleur Skaarhoj, que Zanus a aidé à programmer et à prédéfinir.

Selon Aleksandar, ses opérateurs ne peuvent plus faire la différence entre les caméras PTZ Canon CR-N500 et leurs anciennes caméras de diffusion. Sans surprise, le passage de la SD à la HD signifie que la qualité de l'image est « bien meilleure, et de loin ». Grâce aux technologies modernes de Canon, les spectateurs peuvent désormais voir clairement l'intérieur du Parlement dans toute sa splendeur. Même si les débats sont souvent controversés, il semble que la CR-N500 ait reçu le vote de confiance de tous les partis.

Serbian Parliament System Wiring Diagram

Études de cas connexes

Ce contenu pourrait également vous intéresser