MODE

À la découverte du premier objectif hybride 24-105 mm de Canon

À l'occasion d'une séance photo et d'un tournage de mode à Florence, deux créateurs professionnels testent les capacités photo et vidéo de l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.
Un homme photographie un mannequin en costume à vélo dans les rues de Florence avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

« Je voulais créer une lettre d'amour à Florence et utiliser l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z pour prendre de belles photos, mais aussi pour capturer ces endroits incroyables en mouvement », explique le photographe de mode Jamie Ferguson. « Je voulais aussi donner au mannequin Tommaso Capozzoli la chance de montrer sa ville. »

Ruelles pavées sinueuses, anciens bâtiments tout en élégance, lumière chaude du soleil filtrant à travers des arches historiques. Telle est la scène qui attendait Jamie Ferguson, photographe et vidéographe professionnel, lorsqu'il a arpenté les rues de Florence avec l'objectif hybride Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z. Son but : mettre les capacités de ce dernier à l'épreuve lors d'une séance photo et d'un tournage de mode masculine trépidants.

Ayant collaboré avec des marques telles que MR PORTER et Polo Ralph Lauren, Jamie est célèbre pour ses images lifestyle pleines de légèreté. Souhaitant embrasser la tendance du secteur en matière de contenu vidéo, il a progressivement adopté une approche hybride. « Davantage de clients me demandent désormais de prendre des photos et de tourner des vidéos sur le plateau. Gérer cette charge de travail constitue un défi captivant », explique-t-il.

Modèle de pointe, l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z est résolument unique en son genre. Ouverture de f/2,8, longueur focale étendue : ce modèle qui révolutionne l'objectif zoom traditionnel garantit des performances hybrides inégalées. « Au début, je me méfiais de la vidéo car dans mon esprit, il s'agissait d'une discipline tout autre », explique Jamie. « Je me suis rendu compte que grâce au mouvement, vous disposez d'un potentiel sensiblement élargi pour saisir l'histoire que vous voulez transmettre. »

Kyle Jones, de l'agence de création Itch Media, a rejoint Jamie pour capturer des séquences des coulisses de A love letter to Florence. Fort de dix années d'expérience en cinématographie et en production vidéo, Kyle a vraiment éprouvé le premier objectif hybride 24-105 mm de Canon avec son approche dynamique. Nous allons examiner ses principales caractéristiques, et découvrir comment elles peuvent aider les photographes et les agences à capturer du contenu hybride avec style.

Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Mannequin masculin avec les mains dans les poches entre des rangées d'avirons et de canoës. Photo prise en intérieur avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

Grâce à la plage focale polyvalente de l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z, l'équipe vidéo a pu passer de gros plans à des angles plus larges dans toutes sortes d'espaces, en intérieur comme en extérieur. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z à 57 mm, 1/250 s, f/2,8 et ISO 1600. © Jamie Ferguson

Un mannequin masculin portant une écharpe rouge et blanche se tient sur une jetée en bois au bord d'une rivière. Photo prise avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

Grâce à cette polyvalence, Jamie a pu basculer facilement d'un scénario à l'autre. « Ainsi, nous avons pu nous concentrer davantage sur les aspects créatifs », explique Jamie, qui souhaitait photographier et filmer Tommaso dans divers environnements urbains. « Cet objectif est remarquablement polyvalent. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z à 24 mm, 1/2000 s, f/3,5 et ISO 100. © Jamie Ferguson

Portée et performances en basse lumière

Modèle zoom à grande ouverture, le Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z combine les avantages des objectifs RF 24-105mm F4L IS USM et RF 24-70mm F2.8L IS USM. Jamie se souvient notamment d'avoir filmé le mannequin Tommaso Capozzoli dans un club d'aviron et de la manière dont l'objectif lui a permis de s'adapter rapidement aux conditions changeantes. « J'ai pu passer directement de la prise de vue de bateaux souterrains dans des conditions de faible luminosité, dans un espace très exigu, à la prise de vue en extérieur en utilisant le zoom pour suivre Tommaso le long de l'eau », explique-t-il.

Grâce à l'objectif associé à la caméra de cinéma Canon EOS C70 à monture RF, Kyle a découvert que sa plage de zoom était idéale pour les équipes de coulisses au rythme soutenu. « Pour obtenir un aspect téléobjectif, vous pouvez remplacer un 24-70 mm par un 70-200 mm », explique-t-il. « Mais là, je n'utilisais qu'un seul objectif. Résultat : aucune perte de séquences. »

Mains en gros plan tenant la bague de diaphragme d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

Grâce à la bague de diaphragme de l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z, il est possible de contrôler l'ouverture manuellement lors des prises de vue. Un interrupteur vous permet de le verrouiller en mode automatique lorsque vous utilisez les commandes du boîtier de l'appareil photo, ou de le déverrouiller si vous voulez contrôler le diaphragme manuellement lorsque vous tournez des vidéos.

Mains tenant un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z, pour filmer un homme en costume à vélo.

Deux boutons de fonction personnalisables sur l'objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z, ainsi qu'une bague de réglage pratique, offrent des options supplémentaires. Citons notamment le changement de mode AF et le réglage de la balance des blancs.

Confort et contrôle

Les objectifs cinéma et fixes peuvent disposer de commandes dédiées différentes, mais le Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z est prévu pour ces deux supports. Pour Jamie, basculer entre la photo et la vidéo fut aussi simple que pratique. « Si je basculais d'un mode à l'autre et que je revenais à mon mode d'origine, les paramètres étaient conservés. C'était vraiment pratique, compte tenu du style spontané que je privilégie, pour saisir l'instant présent çà et là. »

À l'image de nombreux objectifs RF, le Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z est doté d'une bague de réglage à cliquetis sur le barillet, idéale pour modifier rapidement les paramètres. « Cet objectif offre de nombreuses options de personnalisation et j'adore ça », souligne Jamie. « Ayant défini la bague de réglage sur "Balance des blancs", je pouvais refroidir ou réchauffer une image immédiatement. »

Unique en son genre, la bague de diaphragme a également permis à Jamie de modifier les expositions à la volée et de réussir des transitions difficiles. « À l'occasion d'une scène, je voulais filmer Tommaso entrant dans un restaurant depuis la rue et grâce à la bague de diaphragme, j'ai pu modifier mon ouverture en toute fluidité », explique-t-il.

Les meilleurs objectifs RF de Canon pour enregistrer des séquences vidéo

Quels objectifs à focale fixe RF et zooms les cinéastes et les vidéastes doivent-ils choisir pour réaliser des films ?
RF 24-105MM F2.8L IS USM Z

Tournage ultra-net dans les rues de la ville

Après le Canon EOS 5D, Jamie a opté pour les modèles hybrides du système EOS R, particulièrement avantageux pour son travail. Dans les rues animées de Florence, le stabilisateur d'image optique à 5,5 vitesses du Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z et la stabilisation d'image intégrée (IBIS) du Canon EOS R5 ont offert à Jamie jusqu'à 8 vitesses de stabilisation. « Il y a un plan où je marche derrière Tommaso sur une pente pavée », explique-t-il. « J'avais peur de manquer de stabilité, mais j'ai réussi mon coup dès la première prise. » Même dans les rues animées, l'autofocus parvenait à se verrouiller sur Tommaso. « Dans un autre plan, où il marchait vers le cadre puis tournait la tête, j'ai trouvé la rapidité et la fluidité de capture de l'AF vraiment impressionnante. »

Par ailleurs, l'autofocus et la stabilisation intégrée ont aidé Kyle et son équipe à obtenir les séquences dont ils avaient besoin. « Je savais que le stabilisateur d'image se suffirait à lui-même en mode nomade », souligne-t-il.

Une personne tient un appareil photo Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z et d'un adaptateur moteur de zoom Canon PZ-E2.

Jamie a exploité la puissance de l'adaptateur moteur de zoom Canon PZ-E2 pour garder le contrôle du zoom Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z. Ainsi, il a pu basculer facilement entre les gros plans et les plans plus éloignés.

Un homme en costume à vélo, avec ses bras, sa jambe, le guidon et la roue avant du vélo cadrés. Photo prise avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

« Je suis dans la profession depuis environ 10 ans et je vise désormais davantage la légèreté et la spontanéité », souligne Jamie. « J'ai quasiment envie de voir les vêtements filmés de manière absurde, tant que la beauté est au rendez-vous. » Dans le cas présent, il a suivi Tommaso pédalant dans les rues de Florence pour ajouter du mouvement et un côté ludique au tournage. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z à 36 mm, 1/2000 s, f/2,8 et ISO 2000. © Jamie Ferguson

L'adaptateur moteur de zoom Canon PZ-E2 à l'essai

Durant la production, Jamie a utilisé pour la première fois l'adaptateur moteur de zoom Canon PZ-E2. « C'est un outil exceptionnel. Vous pouvez le conserver dans votre poche, puis le fixer en quelques secondes pour obtenir les plans voulus », explique-t-il. Il réalise surtout des vidéos à main levée et sur le vif avec son Canon EOS R5. Pour un résultat plus professionnel, l'adaptateur moteur de zoom PZ-E2 lui permettait par ailleurs de zoomer et de dézoomer en douceur.

« Nous avons utilisé l'adaptateur moteur de zoom Canon PZ-E2 pour tester les capacités parfocales de l'objectif », ajoute-t-il. « La mise au point et la possibilité de zoomer et dézoomer manuellement vous permettent de créer des tableaux, des vignettes et des scènes de toute beauté. J'ai pu réussir des plans cinématographiques, comme un zoom dolly. C'était presque irréel. Plus important encore, je pouvais tenir l'objectif avec l'adaptateur de manière très naturelle. » Pour assurer un contrôle renforcé, l'adaptateur moteur de zoom PZ-E2 est doté d'une molette de vitesse de zoom. « Ainsi, je pouvais accélérer la cadence rapidement lorsque Tommaso ramait, ou ralentir pendant qu'il dégustait une crème glacée », dévoile Jamie.

Kyle utilisait l'adaptateur moteur de zoom PZ-E2B Canon avec interface à 20 broches pour se connecter à la poignée motorisée de zoom Canon ZSG-C10. Ainsi, il a pu bénéficier d'une configuration davantage de type ENG et utiliser l'interrupteur de commande de vitesse variable de la poignée. « L'autofocus du zoom motorisé était extrêmement net et rapide, et la mise au point était maintenue en cours de zoom [mise au point parfocale électronique] », explique-t-il.

Mise au point nette sur homme vêtu d'un costume et d'une écharpe rouge et blanche, devant un Ponte Vecchio délicatement flouté. Photo prise avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

Jamie a choisi son ami et mannequin Tommaso en raison de son style florentin aussi chic que décontracté. « Quand je dois tourner et photographier à Florence, je pense toujours à Tommaso en premier », dévoile-t-il. « Son visage, son attitude, sa façon de se mouvoir… Tout chez Tommaso est visuellement captivant. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z à 70 mm, 1/2000 s, f/3,5 et ISO 100. © Jamie Ferguson

Un homme en costume se tient sur un toit-terrasse, sur fond de guirlandes lumineuses délicatement floutées. Photo prise avec un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z.

Grâce au diaphragme à 11 lamelles, Jamie a pu créer un délicat bokeh circulaire autour de Tommaso à la nuit tombée. Malgré l'ouverture de f/2,8, il est pourtant resté net. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z à 73 mm, 1/50 s, f/2,8 et ISO 5000. © Jamie Ferguson

Qualité d'image époustouflante

Le Canon RF 24-105mm F2.8L IS USM Z est doté d'un diaphragme à 11 lamelles (comme pour les objectifs Cinéma haut de gamme à focale fixe à monture RF). Celui-ci génère un bokeh circulaire naturel, ainsi que des zones claires légèrement diffuses. « Lorsque je tournais sur la terrasse du toit au coucher du soleil, Tommaso était rétroéclairé tout en douceur », explique Jamie. Celui-ci a en effet trouvé la qualité visuelle tout simplement parfaite pour un objectif de photographie de mode.

« Sur le Ponte Vecchio, l'objectif pouvait capter la chaleur et générer un superbe bokeh en arrière-plan, tout en conservant un piqué exceptionnel sur Tommaso à une ouverture de f/2,8 », ajoute-t-il. En outre, Kyle n'a pas été insensible à la qualité visuelle des séquences produites par l'objectif. « L'effet généré est organique et très agréable, avec un excellent contrôle du contraste, ainsi qu'une sensation aussi chaleureuse que naturelle. Ce modèle ne manque pas non plus de caractère. C'est un objectif cinéma abordable, de grande qualité et riche en fonctionnalités. »

La variation de mise au point (le léger changement de distance focale lors de la mise au point) était également minime. « J'ai été vraiment époustouflé et c'est exactement ce qu'on est en droit d'attendre d'une suppression efficace de la variation de mise au point », ajoute Kyle. « Le fait de pouvoir passer de quasiment l'infini à une mise au point rapprochée, sans variation notable, fut tout simplement incomparable. »

Aussi excellents sur le plan visuel que technique, l'objectif RF 24-105mm F2.8L IS USM Z et l'adaptateur moteur de zoom PZ-E2 offrent des possibilités créatives et professionnelles inédites aux créateurs de contenu hybride, aux journalistes et aux sociétés de production. « Au risque de verser dans le cliché, je dirais que ce modèle est tout simplement révolutionnaire. Et ce n'est pas un terme que j'emploie à la légère », insiste Jamie. « Cet objectif m'a offert une multitude de possibilités résolument inédites. »

Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires inspirantes et des actualités passionnantes de Canon Europe Pro