BASES DE LA RETOUCHE PHOTO

Améliorez les photos de vos moments privilégiés grâce à ces conseils simples en matière de retouche photo

Découvrez comment les prises de vue au format RAW et la retouche dans le logiciel Digital Photo Professional de Canon ou Adobe® Lightroom® peuvent vous aider à mieux exploiter vos photos et à immortaliser les grands moments sous leur meilleur jour.
Canon Camera
En tant qu'amateur de photographie, vous êtes probablement habitué à utiliser les réglages et les options de votre appareil photo pour ajuster la mise au point, l'exposition et la composition de vos photos. Il vous arrive probablement aussi de visionner vos photos sur l'écran LCD de l'appareil photo et de les reprendre avec des réglages légèrement différents pour obtenir le cliché parfait. En faisant preuve d'une telle attention lors de la prise de vue, la qualité d'une image directement récupérée depuis l'appareil photo suffit bien souvent à illustrer vos expériences, mais certaines occasions particulières justifient encore plus d'attention : les mariages, les anniversaires, les fêtes d'anniversaire, les remises de diplômes, les premiers pas de votre enfant…Tous ces moments uniques méritent d'être immortalisés sous le meilleur jour possible, et c'est pourquoi il est important d'apprendre à retoucher vos photos. Autrement dit, vous pouvez corriger de nombreuses erreurs, améliorer la composition, la luminosité et d'autres aspects techniques, apporter une touche originale à toutes vos images d'un événement, et bien plus encore.

Pour bénéficier de davantage de latitude lorsque vous retouchez vos images, vous avez tout intérêt à réaliser vos prises de vue au format RAW, c'est-à-dire régler votre appareil photo afin qu'il enregistre vos images sous forme de fichiers RAW plutôt que JPEG. Pour faire simple, un fichier RAW est un négatif numérique qui contient les données brutes non traitées issues du capteur de votre appareil photo, à partir desquelles vous pouvez produire plusieurs interprétations de l'image. Les fichiers JPEG sont déjà traités par l'appareil photo et peuvent être facilement partagés depuis l'appareil. Néanmoins, ils offrent très peu de marge de manœuvre pour la retouche ou la correction. Pour tirer le meilleur parti des deux formats, configurez votre appareil photo pour enregistrer des fichiers aux formats RAW et JPEG. Vous obtiendrez ainsi une image que vous pourrez facilement partager ainsi qu'un fichier RAW que vous pourrez améliorer et sur lequel vous pourrez expérimenter ultérieurement. Sachez toutefois que vous aurez besoin de plus d'espace sur votre carte mémoire pour que votre appareil photo enregistre les deux versions de chaque photo.

Pour créer une photo à partir d'un fichier RAW, vous devez la traiter. Vous pouvez le faire sur l'appareil photo, et même effectuer quelques réglages au fur et à mesure, comme ajuster la luminosité, corriger les aberrations de l'objectif, appliquer des effets prédéfinis (Éclatant ou Doux) et bien plus encore. Cependant, il est préférable de procéder au traitement sur l'écran de votre ordinateur (beaucoup plus grand) à l'aide d'un logiciel spécialisé dans la retouche de fichiers RAW, tel que Digital Photo Professional (DPP) de Canon ou Adobe® Lightroom®. C'est une étape relativement simple qui permet d'appliquer un style d'image différent, de régler la balance des blancs, la réduction du bruit et bien plus encore. Les modifications apportées au fichier RAW (sur l'appareil photo ou sur votre ordinateur) ne sont pas destructrices. En d'autres termes, le fichier d'origine n'est pas affecté et tous les ajustements peuvent être annulés, modifiés ou supprimés à tout moment, même si vous fermez le fichier et le rouvrez ultérieurement.

Améliorer l'exposition

Capture d'écran d'Adobe® Lightroom®, montrant deux expositions différentes d'une image d'une femme en train de se maquiller devant une fenêtre dans une pièce sombre.

Les fichiers RAW disposent d'une plage dynamique plus étendue que les fichiers JPEG et peuvent contenir des détails dans les zones sombres et lumineuses qui peuvent sembler perdus sur l'appareil photo. Notez toutefois que l'éclaircissement des zones sombres peut faire apparaître du bruit. Vous devez donc vous préparer à utiliser la réduction du bruit.

Capture d'écran de DPP montrant une image d'une mariée en train de se préparer. Les zones sous-exposées sont recouvertes de bleu, les zones surexposées de rouge.

Lorsque les témoins d'avertissement Lumière et Ombre sont activés dans DPP, les zones lumineuses qui risquent d'être écrêtées sont recouvertes de rouge. Les zones potentiellement trop sombres qui risquent d'être écrêtées sont recouvertes de bleu.

L'exposition est l'un des paramètres que vous pouvez régler avec précision lorsque vous traitez un fichier RAW. Bien que vous ne puissiez pas modifier l'ouverture, la vitesse d'obturation ou la sensibilité ISO, vous pouvez ajuster la luminosité globale et améliorer de manière sélective les zones sombres et lumineuses. Ce réglage est particulièrement utile pour retoucher des photos de mariage traditionnelles prises lors d'une journée ensoleillée, où il est parfois difficile de capturer à la fois les détails de la robe blanche et lumineuse de la mariée et le costume sombre du marié.

Les fichiers RAW offrent une plage dynamique plus étendue que les fichiers JPEG, ce qui vous permet de mettre en évidence des détails en apparence invisibles à l'aide des commandes Lumière et Ombre. Ces réglages sont disponibles sous forme de curseurs individuels dans le module Développement de Lightroom® et dans la section Style d'image de DPP. Si vous utilisez DPP, vous pouvez également modifier l'intensité du réglage Correction auto de luminosité, ce qui améliorera automatiquement l'exposition et le contraste.

Éviter l'écrêtage

Capture d'écran des réglages d'exposition dans DPP appliqués à une image d'un couple se tenant la main sur un littoral déserté.

Vérifiez l'histogramme à mesure que vous réglez l'exposition, les couleurs et le contraste dans votre logiciel de retouche de fichiers RAW. Si le graphique est poussé vers le haut contre le bord droit et semble coupé au lieu de diminuer progressivement, cela indique que certaines parties de l'image seront totalement blanches. Le plus important est de s'assurer que le sujet est exposé correctement.

Capture d'écran d'Adobe® Lightroom® montrant l'outil Courbe de tonalité utilisé sur une image de jeunes mariés devant une cascade.

Utilisez la Courbe de tonalité de votre logiciel pour ajouter du contraste et mettre l'image en valeur. Réaliser une courbe en forme de S peu accentuée est un bon point de départ. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Lightroom® (comme sur l'illustration) en déplaçant les curseurs Tons clairs et Teintes claires vers la droite et les curseurs Tons foncés et Teintes sombres vers la gauche. Dans DPP, cliquez sur le graphique et faites-le glisser pour assombrir les tons foncés et éclaircir les tons clairs.

Lorsque les zones lumineuses disparaissent dans un blanc éclatant ou que les zones sombres censées contenir des détails de tons subtils se transforment en une zone noire où les éléments ne peuvent être distingués les uns des autres, on dit qu'elles sont écrêtées. Vous pouvez le voir dans l'histogramme de l'image sur votre appareil photo ou dans votre logiciel de retouche de fichiers RAW : au lieu de redescendre à chaque extrémité, la courbe de l'histogramme semblera coupée. Pensez donc à surveiller l'histogramme lors du réglage de l'exposition. Lorsque vous déplacez les curseurs, l'histogramme se déplace vers la droite à mesure que la photo devient plus lumineuse, ou vers la gauche à mesure que la photo devient plus sombre. En général, vous devez éviter de pousser l'histogramme hors du bord de l'écran, car vous perdrez des détails dans les zones de l'image qui seront écrêtées. De toute évidence, un résultat plus clair ou plus sombre donnera à certaines photos un effet plus intéressant, mais en règle générale, il est conseillé de conserver le plus de détails possible dans les zones telles que la robe de la mariée.

Pour évaluer plus aisément les réglages de l'exposition, vous pouvez activer les témoins d'avertissement Lumière et Ombre. Ils indiquent les zones de l'image qui offriront un rendu entièrement noir (en bleu) ou entièrement blanc (en rouge). Cette option figure dans le menu déroulant Aperçu de DPP. Vous pouvez activer ou désactiver les avertissements dans Lightroom® en cliquant sur les petites cases en haut de l'histogramme.

Si vous avez éclairci les zones d'ombres et réduit les zones lumineuses, il se peut que votre image manque de contraste. Le panneau de contrôle Courbe de tonalité vous offre la possibilité de retrouver un peu de contraste. Pour augmenter le contraste, commencez par essayer de réaliser une courbe en forme de S peu accentuée : cliquez sur le milieu de la ligne qui traverse le centre du graphique pour définir le point central, puis cliquez sur le bas de la ligne et faites-la glisser légèrement vers le bas pour intensifier les ombres. Enfin, cliquez sur la partie supérieure de la ligne et tirez-la légèrement vers le haut pour accentuer les blancs.

Correction de la balance des blancs

Capture d'écran de DPP montrant l'équilibre chromatique corrigé sur une image de jeunes mariés dans la neige.

DPP propose une gamme d'outils permettant de supprimer les dominantes de couleur, y compris la Pipette de balance des blancs, que vous pouvez utiliser pour cliquer directement sur une zone qui doit être blanche ou grise neutre. Ici, de l'ambre a été ajouté à l'aide du curseur dans Ajustement précis afin d'ajouter une nuance chaude à l'image froide.

Avant d'ajuster les couleurs de votre image, il est utile de régler la balance des blancs. Les photos prises au cours d'une fête, telle qu'un grand mariage, sont susceptibles d'avoir été capturées sous différents types d'éclairages : lumière du jour, éclairages artificiels pour la cérémonie, coucher du soleil et lumières disco lors de la soirée. Vous pouvez utiliser la suite complète d'outils de balance des blancs de DPP ou de Lightroom® pour supprimer les dominantes de couleur causées par les différentes lumières, ou même en ajouter pour obtenir des effets créatifs.

Les préréglages de balance des blancs de DPP sont les mêmes que ceux disponibles sur les appareils photo Canon EOS. Vous pouvez ajuster le résultat en modifiant manuellement le mélange bleu/ambre et magenta/vert afin de vous assurer que les couleurs restent fidèles à la réalité. Vous pouvez également utiliser l'outil Pipette de balance des blancs. Cliquez sur Balance des blancs, puis cliquez sur une zone de l'image qui doit apparaître dans un blanc ou un gris neutre afin de supprimer une dominante de couleur sur l'ensemble de l'image. Lightroom® propose un ensemble de commandes similaire.

La couleur de la lumière peut être l'élément qui vous a incité à prendre la photo au départ. Ne vous sentez pas obligé de la neutraliser. De plus, une balance des blancs légèrement plus « chaude » (plus rouge et moins bleue) peut produire des tons de peau plus flatteurs.

Améliorer la saturation

Capture d'écran d'Adobe® Lightroom® montrant les préréglages de profil appliqués à une image d'une mariée se tenant devant un phare jaune.

Lightroom® dispose d'une sélection de préréglages (à gauche) et de profils (à droite), qui vous permettent d'appliquer un style spécifique à vos photos en un seul clic. Vous pouvez utiliser les curseurs et d'autres outils de retouche pour affiner le résultat. Les styles d'image et les recettes personnalisées de DPP fonctionnent de la même manière.

Une fois la température de couleur réglée, il est temps de passer à l'optimisation des couleurs. Lorsque vous ouvrez un fichier RAW dans DPP, le style d'image utilisé pour prendre la photo est automatiquement sélectionné, mais vous pouvez utiliser la liste déroulante pour en essayer un autre. La section Avancé vous permet également de modifier les paramètres du style d'image, y compris la tonalité des couleurs et l'augmentation ou la diminution de la saturation des couleurs.

À la place de la commande Style d'image, Lightroom® dispose d'une série de profils d'image et de préréglages qui vous permettent de créer un style complet à l'aide d'un simple clic. Ces réglages peuvent également servir de point de départ pour d'autres modifications. Vous pouvez en outre enregistrer le rendu final en tant que nouveau préréglage personnalisé à utiliser sur d'autres photos. Les préréglages offrent un gain de temps considérable et sont utilisés par de nombreux photographes pour obtenir un look filtre ou vintage populaire lorsqu'ils doivent retoucher des centaines de photos.

Le traitement des images par lots est un autre moyen d'optimiser votre flux de travail. Plutôt que de traiter chaque photo individuellement, DPP vous offre la possibilité de copier la « recette » de retouche d'une image et de l'appliquer à une ou plusieurs autres images. Pour ce faire, sélectionnez la miniature de l'image dont vous souhaitez copier les réglages et accédez à Édition > Copier la recette dans la barre supérieure. (Vous pouvez également utiliser Édition > Sélectionner et copier les réglages de la recette, puis choisir les réglages spécifiques que vous souhaitez copier.) Sélectionnez ensuite la ou les miniatures auxquelles vous souhaitez appliquer le même aspect, puis accédez à Édition > Coller la recette. Après avoir appliqué une recette ou un style d'image à une image, vous pouvez toujours y apporter d'autres modifications ou revenir aux réglages avec lesquels elle a été capturée. N'oubliez pas que les retouches ne sont pas destructrices.

Accentuer certaines couleurs et passer au noir et blanc

Capture d'écran de DPP montrant une amélioration de la luminosité dans une image de jeunes mariés en train de s'enlacer.

L'utilisation des curseurs Teinte, Saturation et Luminosité dans DPP vous permet d'effectuer des réglages ciblés sur des couleurs spécifiques. Vous pouvez éclaircir les teints de peau en faisant glisser le curseur Luminosité orange légèrement vers la droite.

Capture d'écran d'Adobe® Lightroom® montrant une image monochrome de jeunes mariés devant une cabane triangulaire.

La conversion d'une série de photos de mariage en noir et blanc est un excellent moyen de relier une série d'images. Après la conversion, utilisez les curseurs des canaux de couleur pour modifier les tons et ajouter du contraste.

DPP et Lightroom® disposent d'une série de réglage des couleurs : Teinte, Saturation et Luminosité. Ces curseurs vous permettent d'ajuster les couleurs individuelles d'une photo pour des résultats subtils ou plus marqués. Si vous travaillez sur une prise de vue réalisée en extérieur, par exemple, vous pouvez régler les curseurs bleus pour accentuer et enrichir un ciel bleu, ou l'éclaircir et réduire la saturation, selon le style recherché. Vous pouvez également rehausser l'atmosphère d'un mariage d'automne en accentuant les oranges, les jaunes et les rouges. Pour améliorer les teints de peau dans les portraits, déplacez légèrement le curseur Luminosité orange vers la droite.

Bien évidemment, il est possible que vous ne souhaitiez pas avoir de couleur du tout. Bien que les photos d'anniversaire soient souvent plus intéressantes avec des couleurs plus vives, la conversion des photos de mariage en noir et blanc ajoute une qualité intemporelle qui permet aux spectateurs de se concentrer sur l'émotion du moment. Le monochrome peut également vous aider à résoudre certains problèmes techniques. Il peut par exemple apporter de l'homogénéité à une série de photos prises à différents moments d'un mariage et à différents endroits. Il peut également sauver des clichés réalisés à des sensibilités ISO élevées ou en basse lumière à l'intérieur.

Plutôt que de sélectionner le style d'image monochrome dans DPP, cliquez sur le bouton Monochrome en haut du panneau de réglage des couleurs Teinte, Saturation et Luminosité. Vous pourrez ainsi continuer à utiliser les curseurs T, S et L pour ajuster les couleurs sous-jacentes et les différentes tonalités de gris de l'image convertie. Certaines photos peuvent sembler ternes et sans relief lorsqu'elles sont converties en noir et blanc, mais vous pouvez obtenir des résultats plus dynamiques en jouant avec les curseurs Luminosité pour ajouter du contraste et du caractère.

À mesure que vous progressez dans les différentes étapes de la retouche d'une photo, préparez-vous à revenir en arrière et à affiner les modifications que vous avez effectuées précédemment. Vous risquez de devoir régler une nouvelle fois l'exposition ou le contraste après avoir modifié les couleurs, par exemple. La dernière étape consiste à rendre la photo plus nette. En matière de netteté, la sobriété est souvent préférable à la complexité. N'hésitez pas à agrandir un détail important dans sa totalité afin de mieux évaluer la bonne quantité de netteté à appliquer.


Rédigé par Marcus Hawkins


Adobe® et Lightroom® sont des marques déposées ou des marques commerciales d'Adobe aux États-Unis et/ou dans d'autres pays.

Produits associés

Articles liés

  • Comment photographier des mariages en extérieur

    PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE

    Comment photographier des mariages en extérieur

    Steph Zakas, photographe de mariage, nous donne des conseils pour immortaliser ce grand jour.

  • Photo d'un champ d'herbes hautes (avant et après), sombre et non retouché sur la gauche, montrant la version plus claire sur la gauche, après retouche dans DPP.

    RETOUCHE PHOTO/POST-PRODUCTION

    Retoucher des images RAW avec DPP

    Apprenez à retoucher, ajuster et améliorer vos photos RAW à l'aide du logiciel DPP de Canon.

  • Décorations imprimées et pancartes portatives pour une journée de mariage à côté d'un portrait de mariés dans un cadre.

    PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE

    Imprimez vos photos de mariage

    De la papeterie sur mesure aux simples signalétiques, il existe de nombreuses façons créatives de personnaliser votre grand jour.

  • Portrait de la photographe et poétesse Amaal Said les yeux fermés, un foulard rouge flottant au vent, déposé sur ses épaules.

    L'ART DE L'AUTOPORTRAIT

    Réalisez des autoportraits parfaits

    Découvrez comment transformer un selfie ordinaire en un autoportrait époustouflant.