ARTICLE

Les meilleurs appareils photo et objectifs Canon pour la photographie animalière

Les photographes animaliers professionnels Marina Cano et Markus Varesvuo dévoilent leurs outils préférés pour produire des images époustouflantes du monde naturel.
Deux grouses noires mâles ornées de marques bleues, rouges et blanches s'affrontent dans la neige, l'une d'elles fondant sur l'autre.

Le photographe spécialisé dans les oiseaux Markus Varesvuo affirme que le Canon EOS R5 a eu un impact considérable sur son travail. « En fin d'hiver et début de printemps, j'ai passé deux semaines à photographier des grouses noires en pleine parade nuptiale », raconte-t-il. « Je m'y consacre chaque année depuis des décennies et j'ai ainsi accumulé une grande quantité de photos de combats rapides et de vols riches en actions, mais l'EOS R5 a profondément changé la donne. Il représente un grand pas en avant. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM à 1/3200 s, f/2,8 et ISO 5000. © Markus Varesvuo

La photographie animalière nécessite de la patience, de la persévérance et une connaissance approfondie du comportement des animaux et des techniques photographiques sur le terrain. Par ailleurs, un objectif très long n'est pas de trop. Le système Canon EOS a beaucoup à offrir aux photographes animaliers professionnels, grâce à sa vaste gamme de téléobjectifs et super-téléobjectifs à focale fixe et de zooms disponibles, ainsi qu'à ses boîtiers haute vitesse de qualité supérieure. Conçus pour supporter des conditions éprouvantes, ils peuvent résister à la traque des animaux les plus insaisissables.
Mais quels sont les meilleurs appareils photo et objectifs Canon pour la photographie animalière ? Pour répondre à cette question, deux ambassadeurs Canon, la spécialiste de la photographie de la faune africaine Marina Cano et le photographe d'oiseaux Markus Varesvuo, nous présentent les appareils photo et objectifs qu'ils utilisent pour capturer leurs images remarquables du monde naturel. De son côté, Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle chez Canon Europe, nous explique les points techniques.

Ce guide inclut des objectifs RF à utiliser avec les appareils photo hybrides plein format du système EOS R de Canon, ainsi que des objectifs EF, qui peuvent être associés aux reflex EOS ainsi qu'aux appareils photo du système EOS R à l'aide d'une bague d'adaptation monture EF-EOS R sans perte de qualité ni de fonctionnalités.
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Une image en noir et blanc d'un lion paré d'une imposante crinière, debout sur un rocher.

La spécialiste de la faune africaine Marina Cano apprécie la cadence de prise de vue en continu et l'autofocus rapides de son Canon EOS-1D X Mark III. « Grâce à ces deux fonctionnalités associées, on peut être prêt rapidement pour capturer le meilleur moment », se réjouit-elle. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM à 1/2000 s, f/4 et ISO 400. © Marina Cano

Un serval clairement visible derrière des fleurs violettes floues au premier plan.

« Quand on photographie la faune sauvage, on ne sait jamais à quel type d'action on va assister », avoue Marina. « Les animaux peuvent courir derrière des buissons ou se déplacer rapidement entre les branches. Mais le système de suivi de l'EOS-1D X Mark III est capable de maintenir la mise au point sur le sujet. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM à 1/1250 s, f/9 et ISO 2500. © Marina Cano

1. Le meilleur appareil photo reflex pour la photographie animalière : le Canon EOS-1D X Mark III

Grâce à son autofocus haute vitesse, sa cadence de prise de vue en continu de 20 im./s et sa conception robuste, le Canon EOS-1D X Mark III est naturellement idéal pour la photographie animalière professionnelle.

« Quand on prend pour sujet la nature, dans mon cas en Afrique, l'action se déroule très rapidement et on n'a pas le temps de ménager son matériel », explique Marina. « Je dépose souvent mes appareils photo sur le sol poussiéreux ou le plancher boueux de la voiture, et je suis fréquemment confrontée à des nuages de poussière ou à la pluie qui s'infiltre jusque dans le véhicule. Les deux arrivent parfois même dans la même journée.
Un appareil photo Canon EOS-1D X Mark III.

Canon EOS-1D X Mark III

L'EOS-1D X Mark III est un reflex robuste, fiable et intuitif, avec un capteur plein format de 20,2 millions de pixels et un système AF à 61 collimateurs, qui vous permettra de capturer des images réussie en un temps record.
Lors de mon dernier voyage en Tanzanie en avril 2021, j'ai photographié un guépard courant de butte en butte sous une pluie battante. Je n'avais pas le temps de me soucier de l'humidité, et je savais que je pouvais compter aveuglément sur mon EOS-1D X Mark III. »
Un pluvier à collier interrompu courant en direction de l'appareil photo sur une plage de sable.

Le photographe animalier Bruno D'Amicis a mis le Canon EOS R3 au banc d'essai en allant photographier l'insaisissable pluvier à collier interrompu sur le littoral des Abruzzes, en Italie. Avec un taux de rafraîchissement du viseur électronique de 120 im./s et une cadence de prise de vue en continu jusqu'à 30 im./s avec suivi AF/AE complet, suivre et capturer des sujets en mouvement rapide, même dans des conditions de faible luminosité, est plus simple que jamais avec l'EOS R3. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/4000 s, f/4,5 et ISO 1600. © Bruno D'Amicis

Pluvier à collier interrompu mâle adulte courant le long du rivage.

Sur l'EOS R3, le suivi AF qui permet de sélectionner les oiseaux en tant que sujet prioritaire peut être utilisé conjointement avec le mode de zone AF, notamment le nouvel autofocus Flexi Zone, qui permet de personnaliser la forme et la taille de zone AF. Cette combinaison unique de fonctions fait de l'EOS R3 l'appareil idéal pour photographier les sujets se déplaçant rapidement, tels que ces limicoles. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM et d'un multiplicateur RF 2x à 1/640 s, f/8 et ISO 400. © Bruno D'Amicis

2. Le meilleur appareil photo hybride pour la photographie animalière : le Canon EOS R3

L'emblématique appareil photo hybride plein format Canon EOS R3 atteint un niveau de performance sans précédent dans la photographie animalière professionnelle. Équipé d'un CMOS BSI empilé développé par Canon, l'EOS R3 offre une cadence de prise de vue en continu jusqu'à 30 im./s et un suivi AF/AE complet. Il est aussi doté d'un système autofocus Eye Control révolutionnaire qui vous permet de déplacer le point focal lorsque vous bougez votre œil.

« Si vous photographiez un vol d'oiseaux, par exemple, vous pouvez isoler un seul oiseau plus rapidement avec Eye Control qu'en modifiant le collimateur AF ou qu'en déplaçant l'appareil photo pour choisir l'oiseau à capturer », explique Mike. « Avec l'EOS R3, vous avez la possibilité de poser votre regard n'importe où sur l'écran pour sélectionner le sujet que vous souhaitez faire suivre par le système, tout en conservant votre composition. »
A Canon EOS R3 camera.

Canon EOS R3

Un appareil photo conçu pour capturer les actions les plus rapides et pour répondre aux exigences des photographes professionnels, avec une réactivité, une sensibilité, une fiabilité et une durabilité accrues.
L'autofocus avec suivi des sujets fonctionne pour tous les paramètres de la zone AF, notamment l'autofocus pour animaux pour les oiseaux, les chats et les chiens ainsi que le nouvel autofocus Flexi Zone via lequel la taille et la forme de la zone AF peuvent être personnalisées, l'idéal pour les petites et grands créatures. Les modes AF s'appuient sur la mise au point automatique plein format la plus rapide au monde et qui offre les meilleures performances en basse lumière : elle se fait en seulement 0,03 seconde et dans des conditions de luminosité aussi faibles que -7,5 IL voire moins.*

L'EOS R3 est équipé d'un stabilisateur d'image intégré qui fournit une stabilisation de l'image à 8 vitesses de pointe lorsque l'EOS R3 est associé à certains objectifs RF, et offre une flexibilité inégalée sur des distances focales importantes.
Un petit cincle plongeur se pose à grande vitesse sur l'eau, projetant de puissantes éclaboussures.

« L'objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM est mon objectif préféré en basse lumière, en raison de sa large ouverture maximale », indique Markus. « Il est également imbattable face aux actions rapides. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM à 1/4000 s, f/3,2 et ISO4000. © Markus Varesvuo

Deux cygnes nagent sur un lac au crépuscule. La lune se reflète sur l'eau calme derrière eux

Le Canon RF 400mm F2.8L IS USM est également excellent pour la photographie en basse lumière. « L'équipe qui travaillait sur l'EF 400mm f/2.8L IS III USM travaillait aussi en partie sur les objectifs RF au même moment », précise Mike. « C'est pourquoi ces deux gammes ont en commun un grand nombre de technologies et de circuits. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM à 1/4000 s, f/2,8 et ISO 200.

3. Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie animalière : le Canon RF 400mm F2.8L IS USM et le Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM

Avec leurs ouvertures maximales lumineuses f/2,8 et leur verre de qualité supérieure, l'objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM et son équivalent RF Canon RF 400mm F2.8L IS USM capturent des images époustouflantes, même dans les conditions les plus exigeantes.

« Pour photographier des oiseaux en Finlande en hiver, l'objectif EF 400mm f/2.8L IS III USM est indispensable », précise Markus. « Il permet de prendre des photos en vol en basse lumière, en associant une mise au point rapide à une ouverture maximale rapide. »
Objectif RF 400mm F2.8L IS USM de Canon.

Canon RF 400mm F2.8L IS USM

Un super-téléobjectif hautes performances offrant une portabilité, des performances et une qualité d'image de pointe.
Grâce à la puissance d'isolement de la longueur focale du téléobjectif, associée à une ouverture maximale de f/2,8, ces objectifs professionnels de 400 mm sont parfaits pour distinguer un animal ou un oiseau de son environnement. « J'ai utilisé l'objectif EF 400mm f/2.8L IS III USM à f/2.8 pour photographier des suricates, avec un arrière-plan qui se fondait dans une douceur infinie », raconte Marina.

Dotés d'ensembles de technologies et de fonctionnalités comparables, les objectifs Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM et Canon RF 400mm F2.8L IS USM offrent un niveau similaire de performances élevés. Ainsi, que vous préfériez utiliser un reflex ou le système EOS R hybride plein format, vous avez l'assurance d'obtenir une qualité d'exception. « Et ce sont deux objectifs très légers », ajoute Mike.

Cependant, le connecteur de monture RF à 12 broches du Canon EOS R3 permet une communication plus rapide et à plus haut débit entre l'objectif RF et l'appareil photo, fournissant des performances de mise au point améliorées lorsque le RF 400mm F2.8L IS USM est utilisé avec l'EOS R3.
Un pygargue vocifère juste au-dessus de l'eau, ailes déployées et serres en avant.

L'objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM est doté d'un stabilisateur d'image à cinq vitesses et d'un autofocus USM annulaire rapide, très utile pour suivre des sujets agiles comme ce pygargue vocifère. « J'ai utilisé cet objectif pour photographier tous types d'animaux sauvages, notamment des éléphants, des lions, des caracals, des aigles ou encore des hérons », raconte Marina. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM à 1/3200 s, f/4 et ISO 640. © Marina Cano

Un pic épeiche se laisse apercevoir derrière un arbre.

Le super-téléobjectif Canon RF 600mm F4L IS USM permet de s'approcher au plus près des sujets les plus méfiants, afin d'en faire des photos d'une qualité sublime quelles que soient les conditions. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/800 s, f/4 et ISO 800.

4. Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie d'oiseaux : le Canon EF 600mm f/4L IS III USM et le Canon RF 600mm F4L IS USM

Quand on leur a demandé de quel objectif ils ne pourraient pas se passer, Marina comme Markus ont désigné l'objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM. « Il est d'une qualité irréelle », s'extasie Marina.

Markus a besoin du meilleur grossissement possible afin de pouvoir rester à distance, car de nombreuses espèces d'oiseaux qu'il photographie sont très craintives. « L'EF 600mm f/4L IS III USM est l'objectif que j'utilise le plus », déclare-t-il. « J'utilise aussi le multiplicateur EF 1.4x III et le multiplicateur EF 2x III lorsque c'est nécessaire, avec l'objectif EF 600mm f/4L IS III USM comme avec mon EF 400mm f/2.8L IS III USM, sans perte dans la qualité de l'image. Avec cette portée étendue, il est possible de photographier de loin même les espèces les plus méfiantes. »
Un objectif Canon EF 600mm f/4L IS III USM.

Canon EF 600mm f/4L IS III USM

Un objectif 600 mm f/4 ultra léger avec un stabilisateur d'image à 5 vitesses, qui offre une qualité d'image exceptionnelle et de superbes performances professionnelles.
Grâce à une portabilité et à des performances de pointe, la monture RF Canon RF 600mm F4L IS USM a également vocation à devenir indispensable pour les photographes de nature professionnels. Lorsque le RF 600mm F4L IS III USM est associé au Canon EOS R3, ses performances sont renforcées pour la photographie d'oiseaux grâce au mode autofocus pour animaux qui donne la priorité aux oiseaux, ainsi qu'au nouvel autofocus Flexi Zone, qui vous permet de personnaliser la taille et la forme de la zone AF (particulièrement utile pour photographier de petits oiseaux).

Pour prendre des photographies animalières avec un super-téléobjectif sans se ruiner, envisagez également le Canon RF 600mm F11 IS STM, ou même le Canon RF 800mm F11 IS STM. « Jusqu'à maintenant, les objectifs de 800 mm étaient trop chers, trop volumineux et trop lourds, il fallait vraiment prévoir ses sorties pour l'utiliser », explique Mike. « Mais cet objectif est plus léger qu'une bouteille d'eau, on peut donc le garder dans son sac en permanence. »
Un cerf arborant des bois impressionnants se tient debout dans un champ. La couleur des herbes autour se marie parfaitement avec sa robe auburn.

Grâce à son format compact, l'objectif EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM est un outil de choix pour les photographes animaliers, qui se doivent souvent de voyager léger. Photo prise avec un Canon EOS-1D X (désormais remplacé par le modèle Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM à 400 mm, 1/125 s, f/5,6 et ISO 800.

Une mésange boréale perchée sur une souche abîmée dans la lumière du soir.

« Le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM est léger, offre une excellente qualité d'image et garantit une mise au point rapide », détaille Markus. Il est également capable d'effectuer la mise au point jusqu'à 1,2 m à 500 mm, offrant ainsi la possibilité à Markus de se rapprocher suffisamment pour capturer cette timide mésange boréale. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM à 472 mm, 1/160 s, f/7,1 et ISO250. © Markus Varesvuo

5. Les objectifs Canon pour la photographie animalière les plus polyvalents : le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM et le Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM

Grâce à la flexibilité offerte par leurs plages de distances focales, associée à une excellente optique et à une conception étanche et portable, les objectifs Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM et Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM sont parfaits pour la photographie animalière à main levée.

Les objectifs EF et RF disposent tous deux de stabilisateurs d'image à trois modes d'une grande efficacité. Ainsi, l'EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM permet une prise de vue à main levée avec une vitesse d'obturation réduite de quatre niveaux par rapport à un objectif sans stabilisateur d'image, tandis que le RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM va encore plus loin en permettant une réduction de la vitesse d'obturation jusqu'à cinq niveaux.
Un objectif Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM.

Canon RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM

Avec son stabilisateur d'image à 5 vitesses et la qualité de construction exceptionnelle de la série L, cet objectif offre des performances et une qualité d'image uniques grâce à ses éléments d'objectif en verre UD avec traitement ASC, pour un contraste et une netteté inégalés.
« Un 500 mm constitue un excellent point d'entrée pour la photographie d'oiseaux », analyse Mike. « En outre, vous pouvez aussi utiliser le RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM avec les multiplicateurs RF. Le système d'autofocus sur les Canon EOS R3, EOS R5 et EOS R6 fonctionne à des niveaux de luminosité si faibles que les appareils photo n'auront aucun mal à faire la mise au point avec de petites ouvertures, même jusqu'à f/22. »

Si vous avez un certain budget, le Canon EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x constitue une option encore plus polyvalente. « Il vous permet de passer de 200 à 400 mm avec une ouverture f/4 constante, tout en proposant un multiplicateur intégré », précise Mike.
Une chouette lapone fond vers le sol dans un paysage enneigé et boisé.

« L'objectif EF 70-200mm f/2.8L IS II USM [désormais remplacé par l'EF 70-200mm f/2.8L IS III USM] est l'un de mes objectifs préférés de tous les temps », confie Markus. « Je l'utilise régulièrement et intensivement depuis des années, c'est l'objectif que je choisis pour photographier des oiseaux et le paysage, comme sur ce cliché d'une chouette lapone. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM à 100 mm, 1/2000 s, f/10 et ISO 10000. © Markus Varesvuo

6. Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie animalière en général : le Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM et le Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM

Les téléobjectifs zoom plus courts, comme les modèles Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM et EF 70-200mm f/2.8L IS III USM, peuvent compléter astucieusement l'équipement d'un photographe animalier, en lui permettant d'intégrer davantage l'environnement de l'animal dans ses clichés. L'ouverture f/2,8 constante de ces zooms professionnels signifie qu'ils sont également tout à fait appropriés pour la photographie animalière en basse lumière.

Le RF 70-200mm F2.8L IS USM offre encore l'avantage supplémentaire d'être plus compact que son équivalent EF, et dispose en outre d'un stabilisateur d'image à 5 vitesses.

Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM

Ce téléobjectif F2.8 haute performance est le troisième du trio d'objectifs RF essentiel de Canon. Il offre une qualité d'image exceptionnelle dans un format compact, conçu pour fonctionner dans toutes les conditions.
« Quand on prend l'avion, on a envie de pouvoir mettre autant de matériel possible dans le bagage en cabine, ajoute Mike, c'est pourquoi la taille et le poids sont très importants. La version RF est bien plus petite et légère, tout en offrant une mise au point ultra-rapide. »
Une girafe tourne la tête au loin tandis qu'elle s'avance dans la savane au coucher du soleil.

Marina a capturé cette image avec un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM (désormais remplacé par l'objectif EF 16-35mm f/2.8L III USM) pour intégrer le ciel imposant. « Les téléobjectifs sont excellents pour la photographie animalière, avance Mike, mais ils compriment tout. Un grand-angle ajoute de la profondeur et ouvre le champ de vision. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM à 1/500 s, f/5,6 et ISO 1000. © Marina Cano

7. Les meilleurs objectifs Canon pour montrer la faune sauvage dans son environnement : le Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM et le Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

Il est parfois difficile de s'approcher suffisamment des animaux sauvages pour les photographier avec un objectif ultra grand-angle comme le Canon RF 15-35MM F2.8L IS USM, et pourtant c'est ainsi que l'on peut capturer des animaux dans leur environnement, en les immortalisant dans une scène plus large. Grâce à la possibilité de contrôler à distance un appareil photo EOS compatible Wi-Fi à l'aide de l'application Canon Camera Connect sur votre smartphone ou votre tablette, ces objectifs sont également parfaits pour la photographie animalière à distance.

Marina utilise le Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM (désormais remplacé par le Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM). « J'adore utiliser cet objectif magique pour capturer une girafe ou un éléphant minuscule à l'horizon, devant un ciel infini », s'émerveille-t-elle. « Cela permet de créer un sentiment d'immensité digne de l'étendue de l'Afrique. »
Un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM.

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Objectif zoom ultra grand angle de qualité supérieure disposant d'une ouverture maximale constante de f/2,8, afin de garantir la meilleure qualité d'image possible, même en basse lumière.
La conception optique avancée de l'EF 16-35mm f/2.8L III USM offre une netteté parfaite d'un bord à l'autre de l'image, de même que le RF 15-35mm F2.8L IS USM qui offre le même niveau de performances, mais avec des améliorations supplémentaires. « C'est un objectif de taille similaire offrant une qualité d'image comparable, mais qui intègre bien plus de fonctionnalités, y compris un stabilisateur d'image à 5 vitesses.
Gros-plan d'un papillon paré de noir et de rouge.

Le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM et l' EF 100mm f/2.8L Macro IS USM sont équipés d'un stabilisateur d'image hybride. « Quand on fait de la photographie macro à main levée, l'appareil photo bouge de haut en bas et de gauche à droite, plus souvent qu'il ne tangue ou fait des embardées », explique Mike. « Le système hybride est donc conçu pour compenser ces deux types de vibration. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/160 s, f/7,1 et ISO 6400 © Oliver Wright

8. Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie animalière en gros-plan : le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM et le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Pour capturer les animaux de petite taille, rien ne vaut la praticité et la qualité d'image d'un objectif macro dédié. La distance focale courte du téléobjectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM permet une reproduction en taille réelle 1:1 de suffisamment loin pour ne pas effrayer les libellules et autres insectes.

L'équivalent RF de cet objectif va encore plus loin, en offrant un grossissement 1,4x de pointe. « On pourrait penser que 1,4x, ce n'est beaucoup par rapport à un grossissement 1x », analyse Mike. « Pourtant, cela représente un grossissement de près de 50 % de la taille du sujet.

Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

Le RF 100mm F2.8L Macro IS USM est un objectif macro professionnel avec un grossissement exceptionnel de 1,4x et un contrôle des aberrations sphériques réglable pour ajuster les effets de flou.
L'autre avantage du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM, c'est qu'il assure la suppression des variations de mise au point », ajoute Mike. « Ainsi, il est beaucoup plus facile d'aligner les images avec un empilement de mises au point pour créer des photos macro avec une bien plus grande profondeur de champ. »

Associé au Canon EOS R3, l'objectif RF 100mm F2.8L Macro IS USM offre une flexibilité optimale avec une stabilisation de l'image à 8 vitesses qui permet de réaliser des images macro nettes lorsque vous photographiez à main levée à de forts grossissements.

Rédigé par Marcus Hawkins


Pour les photos uniquement avec un objectif f/1,2, à l'exception des objectifs RF avec revêtement DS (Defocus Smoothing), utilisant le collimateur AF central et l'autofocus One-Shot à température ambiante et ISO 100.

Articles liés

  • Un pangolin rare marchant sur le sol, la queue déployée.

    ARTICLE

    Brent Stirton : promouvoir la protection des espèces menacées par le biais de la photographie

    Le photojournaliste, maintes fois récompensé, révèle ce qui sous-tend ses reportages sur la faune, parle de l'équipement qu'il utilise et explique la raison pour laquelle il est important de raconter toute l'histoire.

  • ARTICLE

    Ma photo de la faune sauvage la plus difficile

    Cinq grands photographes animaliers révèlent les coulisses de leurs photos les plus difficiles et comment ils ont finalement réussi à obtenir les prises de vue qu'ils voulaient.

  • ARTICLE

    Photographier la faune rare du désert avec le Canon EOS-1D X Mark III

    Dans le désert du Kalahari, Marina Cano a photographié des spécimens curieux, ainsi que des espèces insaisissables en voie de disparition, à l'occasion de sa première expédition de photographie animalière avec le Canon EOS-1D X Mark III.

  • ARTICLE

    Oiseaux de proie au crépuscule avec l'EOS-1D X Mark III

    Quelles sont les performances de l'appareil photo emblématique de Canon lors de la prise de vue d'oiseaux en mouvement dans des conditions de très faible luminosité ? Markus Varesvuo, photographe animalier, le révèle.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro