ARTICLE

Le Canon EOS R3 peut-il suivre le pluvier à collier interrompu, minuscule et rapide comme l'éclair ?

Le photographe animalier italien Bruno D'Amicis met l'EOS R3 à l'épreuve en photographiant un oiseau rare et insaisissable sur les plages des Abruzzes.
Un pluvier à collier interrompu court sur une plage : l'oiseau est en contre-jour, afin de mettre en valeur les grains de sable soulevés par ses pattes.

Le photographe animalier Bruno D'Amicis avait toujours imaginé son cliché rêvé du pluvier à collier interrompu : l'oiseau est en contre-jour, afin de mettre en valeur les grains de sable qu'il soulève en courant à travers les dunes. « La possibilité d'utiliser l' EOS R3 avec son superbe suivi AF avec détection des yeux et son obturateur électronique qui offre une cadence de prise de vue à 30 im./s en plus de l'objectif léger RF 600mm F4L IS USM m'a permis non seulement de prendre l'image que j'avais imaginée, mais aussi de réaliser des dizaines de clichés parfaitement exposés, avec une mise au point adéquate et nette », précise-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/2700 s, f/4,5 et ISO 640. © Bruno D'Amicis

Sur les rives sablonneuses de l'Adriatique de la région des Abruzzes en Italie, un oiseau de 40 g assez petit pour tenir dans la paume de votre main s'élance à une vitesse fulgurante entre les plagistes. Les habitants aiment observer les pluviers à collier interrompu, mais ce que beaucoup ignorent peut-être, c'est la vitesse à laquelle leur population diminue. Le développement urbain incontrôlé, combiné à l'exploitation incessante des plages de sable à des fins touristiques, a eu un impact considérable sur l'habitat naturel des oiseaux de rivage, menaçant leurs sites de nidification. Le célèbre photographe animalier et passionné d'ornithologie Bruno D'Amicis s'est fixé pour objectif de changer cela, avec son Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM.

Équipé de son Canon EOS-1D X Mark III, l'ambassadeur Canon est réputé pour documenter les espèces menacées de son Italie natale : des chats sauvages aux vipères d'Orsini, en passant par les vautours fauves. Selon lui, la photographie peut jouer un rôle crucial pour la sensibilisation, en servant de langage commun qui peut attirer l'attention sur le sort des espèces animales, ainsi que sur ceux qui s'efforcent de les préserver.
Un pluvier à collier interrompu sur une plage au premier plan, avec des plagistes flous en arrière-plan.

Un pluvier à collier interrompu adulte près des plagistes dans la région des Abruzzes, en Italie. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM et d'un multiplicateur RF 2x de Canon à 1200 mm, 1/4000 s, f/8 et ISO 1000. © Bruno D'Amicis

Ému par la compassion de dizaines de bénévoles du projet Salva Fratino, coordonné par le WWF, conjointement à l'Area Marina Protetta Torre del Cerrano et la Riserva del Borsacchio, qui surveillent et protègent cette espèce, Bruno était déterminé à mettre ce problème en lumière. Cependant, c'est une tâche plus facile à dire qu'à faire. Ces petits oiseaux sont farouches et se déplacent à une vitesse incroyable et imprévisible. Même avec un reflex haut de gamme, le défi est immense.

« J'ai toujours rêvé du cliché parfait en contre-jour montrant les grains de sable soulevés par les pattes de l'oiseau », explique Bruno. « Mais les animaux ont surpassé les capacités de l'autofocus, ou la composition n'était pas satisfaisante. »
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Heureusement, cette fois, Bruno pouvait tirer parti des fonctionnalités de dernière génération du Canon EOS R3, notamment la prise de vue en continu à 30 im./s, les modes AF avancés, le viseur électronique amélioré et le stabilisateur d'image intégré (IBIS).
Un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM fixé sur un morceau de bois flotté sur une plage de sable.

Le Canon EOS R3 équipé de l'objectif Canon RF 600mm F4L IS USM : un duo de choc paré à toute éventualité. © Bruno D'Amicis

Une femme s'agenouille sur une plage pour placer une cage en plastique verte autour d'un nid d'oiseau.

Marina De Ascentiis, bénévole pour le projet Salva Fratino, place une petite cage en plastique sur un nid de pluvier à collier interrompu pour le protéger des prédateurs, comme les corbeaux et les chiens. « Grâce à l'écran tactile LCD orientable de l' EOS R3, j'ai pu prendre des photos de l'action avec une perspective basse en tenant simplement l'appareil photo les bras tendus sans avoir à m'allonger près du nid », précise Bruno. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 15 mm, 1/320 s, f/11 et ISO 200. © Bruno D'Amicis

Préparation de la séance photo

Bruno a obtenu l'autorisation de photographier les espèces protégées par l'intermédiaire du WWF, qui l'a aidé lors de visites préliminaires du site afin d'identifier le lieu de nidification le plus approprié pour la séance photo. Ces visites ont également permis à Bruno de se faire une idée du comportement des oiseaux, tout en lui donnant l'occasion d'observer et de documenter le travail de préservation au sens large.

Le jour de la prise de vue, Bruno, vêtu d'une tenue de camouflage, a rampé tel un soldat en mission à une distance sécuritaire des nids. Il s'est installé à plat ventre, l'appareil photo étanche et l'objectif au niveau du sable, afin d'obtenir la même perspective que les oiseaux de rivage agiles. Il lui suffisait alors d'attendre que la lumière soit adéquate pour avoir une chance de réaliser le cliché rétroéclairé de ses rêves.
Un poussin de pluvier à collier interrompu court sur le sable.

« En tenant mon objectif de 1200 mm avec une ouverture de f/8 à main levée, j'ai été bluffé par les capacités du stabilisateur d'image et de l'autofocus de l' EOS R3 lorsque je suivais les poussins qui filaient à toute allure », raconte Bruno. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM et d'un multiplicateur RF 2x de Canon à 1200 mm, 1/800 s, f/8 et ISO 4000. © Bruno D'Amicis

Avec des sujets aussi farouches et imprévisibles, Bruno devait faire preuve de patience et de discrétion pour s'approcher suffisamment des oiseaux sans les déranger. « Les poussins du pluvier à collier interrompu sont minuscules et très rapides, et leurs parents les tiennent souvent à l'écart des humains. Afin de garder mes distances et de prendre des photos sans les gêner, j'ai utilisé un multiplicateur RF 2x de Canon monté derrière l'objectif Canon RF 600mm F4L IS USM », explique-t-il.

Un trépied n'aurait été d'aucune utilité, dans cette situation. Avec un point d'appareil photo fixe, il aurait été impossible de suivre les sujets alors qu'ils traversaient et sortaient du cadre. Pour plus de flexibilité et de facilité de mouvement, la seule option était de prendre des photos à main levée, en s'appuyant sur la stabilisation de l'image de l'EOS R3 et de son objectif pour obtenir des photos nettes, sans flou de bougé.
Un pluvier à collier interrompu à la lumière du soir volant au-dessus d'une vague déferlante.

« L'autofocus de l' EOS R3 a été remarquable dans la pénombre », déclare Bruno. « Combiné aux capacités ISO élevées de l'appareil photo, il m'a permis d'obtenir de belles images de pluviers qui volaient rapidement contre des vagues déferlantes. » Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/2700 s, f/5 et ISO 3200. © Bruno D'Amicis

L'appareil photo dans la main

Bien que plus petit et plus léger que de nombreux reflex, le boîtier en alliage de magnésium étanche de l'EOS R3 offre une résistance aux chocs et une durabilité élevées, le rendant aussi robuste que l'appareil photo précédent de Bruno, le Canon EOS-1D X Mark III. « J'apprécie beaucoup la taille et la prise en main de l'EOS R3, tout comme l'autonomie de sa batterie », ajoute-t-il. « Sur le plan de l'ergonomie, il m'a rappelé mon appareil photo argentique, le Canon EOS 3. Pour moi, cette robustesse supplémentaire en fait l'appareil photo idéal, même par rapport à mon Canon EOS R5. »

Même à distance des oiseaux, il était extrêmement important de faire le moins de bruit possible et de rester très immobile. « J'ai pris des photos avant d'utiliser un obturateur mécanique, et les oiseaux sautaient dès qu'ils entendaient le bruit aigu. L'obturateur électronique silencieux de l'EOS R3 a été d'une grande aide pour obtenir les photos que j'espérais », indique Bruno.

Le viseur électronique applique vos paramètres d'exposition et vous montre l'exposition de votre prise de vue exacte, ce qui a également aidé Bruno à rester complètement immobile. « Même de petits mouvements, comme abaisser l'appareil photo pour vérifier une image sur l'écran LCD arrière, peuvent suffire à effrayer les oiseaux », précise-t-il. Grâce à ces fonctionnalités, Bruno a pu se rapprocher à trois mètres de ses sujets sans les effrayer.

Le viseur électronique de l'EOS R3 a également été une révélation pour les mouvements de filé et les situations de basse lumière. « Sa fréquence d'image et sa luminosité sont tellement élevées qu'il est presque impossible de le distinguer d'un viseur optique », souligne Bruno. « Aucun décalage n'est à déplorer, même en basse lumière. Je n'avais pas l'impression de travailler avec un appareil photo hybride. »
Un pluvier à collier interrompu survolant une plage de sable nimbée d'une lumière dorée, avec la mer en arrière-plan.

La combinaison de l'autofocus pour animaux qui peut reconnaître et suivre les oiseaux et l'autofocus Flexi Zone avec une taille et une forme de zone AF personnalisables a permis de capturer des photos nettes de sujets minuscules et rapides tels que les pluviers à collier interrompu. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/3200 s, f/4,5 et ISO 640. © Bruno D'Amicis

L'EOS R3 à l'œuvre

Le fait de positionner l'EOS R3 au niveau du sable afin d'obtenir la même perspective que les oiseaux a permis de mettre à l'épreuve les capacités de l'appareil photo. « Ces oiseaux sont très petits et extrêmement vifs, et ils disparaissent rapidement parmi les ondulations du sable, ce qui représente un véritable défi pour le photographe qui doit s'allonger sur la plage et tenir à la fois un appareil photo et un super téléobjectif », explique Bruno.

L'EOS R3 est doté d'un autofocus pour animaux qui comprend un algorithme spécialement conçu pour reconnaître et suivre les oiseaux, tandis que le nouvel autofocus Flexi Zone permet de personnaliser la taille et la forme de la zone d'autofocus. Ces fonctions s'avèrent utiles pour photographier les petits sujets comme le pluvier à collier interrompu. « Dès que l'autofocus pour animaux est verrouillé, vous n'êtes gêné par aucun élément. Dunes, végétation : je n'ai jamais perdu le sujet », explique Bruno.
Bruno a également trouvé la fonction de suggestion d'autofocus de l'EOS R3 particulièrement utile, surtout lorsque de nombreux oiseaux étaient en vue. Lorsque vous utilisez l'autofocus pour animaux avec suivi des yeux, une zone bleue apparaît autour de l'œil sur lequel la mise au point est effectuée, tandis que des zones grises secondaires apparaissent autour de tous les autres yeux détectés par l'appareil photo dans l'image. « En touchant simplement l'appareil, je pouvais rapidement changer de mode de mise au point », ajoute-t-il. « Si le point focal ne me convenait pas, l'appareil photo m'en proposait un autre. »

Outre la flexibilité et la précision supplémentaires apportées par l'autofocus, la monture RF de l'EOS R3 dispose d'une connexion à 12 broches qui offre une communication plus rapide et à plus haut débit entre l'appareil photo et le système d'acquisition de mise au point à double alimentation de l'objectif Canon RF 600mm F4L IS USM, de façon à fournir des performances de mise au point encore meilleures. « J'ai été étonné de la rapidité avec laquelle l'EOS R3 a effectué la mise au point sur les oiseaux et les a suivis », déclare Bruno.
Une voiture de rallye rouge capturée à grande vitesse, soulevant un nuage de poussière derrière elle.

Sortez des sentiers battus avec l'EOS R3

Le photographe de sports automobiles Vladimir Rys teste l'autofocus révolutionnaire avec suivi des voitures de course de l'EOS R3 lors de sa première séance photo de voitures électriques à l'occasion d'un rallye.
L'EOS R3 est doté d'un obturateur mécanique, dont la vitesse maximale peut atteindre 1/8000 s. En utilisant uniquement l'obturateur électronique, la vitesse peut atteindre 1/64.000 s. Par conséquent, vous parviendrez à capturer les animaux, les personnes et les objets, y compris les plus rapides. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/1600 s, f/5 et ISO 1600. © Bruno D'Amicis

L' EOS R3 est doté d'un obturateur mécanique, dont la vitesse maximale peut atteindre 1/8000 s. En utilisant uniquement l'obturateur électronique, la vitesse peut atteindre 1/64.000 s. Par conséquent, vous parviendrez à capturer les animaux, les personnes et les objets, y compris les plus rapides. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/1600 s, f/5 et ISO 1600. © Bruno D'Amicis

Capturer le cliché de rêve

Le cliché de rêve de Bruno : un test grandeur nature. Les oiseaux seraient-ils plus rapides que son équipement, cette fois-ci ? Après avoir observé le comportement des pluviers à collier interrompu toute la journée, en perfectionnant sa technique pour capturer l'action en une fraction de seconde, Bruno était fin prêt. Le moment venu, la vitesse de l'oiseau a été égalée par la cadence de prise de vue à 30 im./s de l'obturateur électronique de l'EOS R3. « L'obturateur rapide et les performances de l'autofocus de l'EOS R3 m'ont aidé à me concentrer sur la composition plutôt que sur les aspects techniques », ajoute Bruno. « J'ai été époustouflé quand j'ai finalement capturé le moment magique : un mâle est venu dans ma direction, baigné dans une merveilleuse lumière du coucher du soleil, avec le sable scintillant tout autour. »

La possibilité de réaliser la mise au point avec une lumière très basse de -7,5 IL prouve bien que l'EOS R3 était l'appareil idéal pour prendre des photos de poussins en fin de journée, lorsque la plupart des plagistes étaient partis. Bruno a de nouveau utilisé le multiplicateur RF 2x de Canon avec l'objectif Canon RF 600mm F4L IS USM pour créer efficacement un objectif de 1200 mm avec une ouverture de f/8 : un véritable test de la puissance pour la mise au point et la précision dans des conditions de basse lumière.

« J'ai été subjugué par la capacité de la stabilisation d'image et de l'autofocus de l'EOS R3 à suivre les poussins qui courraient malgré les conditions de basse lumière », s'enthousiasme-t-il. « Les images réalisées avec une sensibilité ISO 6400 étaient vraiment très nettes. »

Toutes les images de Bruno ont été prises à main levée, et le stabilisateur d'image amélioré à 5,5 vitesses a permis d'obtenir systématiquement des images sans flou de bougé, et même des clips vidéo d'une grande stabilité. « J'ai pris environ 12.000 photos ce jour-là, et elles étaient presque toutes nettes. Mon plus gros problème a alors été de faire un choix parmi le grand nombre clichés réussis. »

De nombreux habitants se sont pris d'affection pour le pluvier à collier interrompu, et Bruno pense qu'il peut être un excellent ambassadeur pour ces habitats littoraux menacés. En collaboration avec des groupes de préservation locaux, il prépare un livre sur l'impact de l'activité humaine sur la faune de la région et prévoit d'exposer son travail sur ces rivages pittoresques.

Rédigé par Tim Coleman


L'équipement de Bruno D'Amicis

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

L'équipement de Bruno D'Amicis contenant ses appareils photo et objectifs Canon.

Appareil photo

Canon EOS R3

Un appareil photo hybride plein format hautes performances et ultrarapide qui marque une nouvelle ère en matière de photographie sportive, animalière et d'actualités. « J'ai été subjugué par la rapidité avec laquelle l'EOS R3 a effectué la mise au point sur les oiseaux et les a suivis », déclare Bruno.

Canon EOS R5

Oubliez ce que vous savez sur les appareils photo hybrides. L'EOS R5 offre des performances sans compromis qui révolutionneront votre façon de photographier et de filmer.

Objectifs

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Fort d'une optique précise et à d'une compatibilité avec la plupart des environnements, cet objectif zoom de la série L est considéré comme une référence par les photographes professionnels.

Accessoires

Multiplicateur RF 2x de Canon

Étendez toujours plus votre portée grâce à un multiplicateur 2x spécialement conçu pour le système d'objectifs RF, offrant une excellente qualité d'image et une vitesse de communication inégalée entre l'appareil photo et l'objectif.

Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro