PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE

Capturez la scène : conseils d'une professionnelle pour photographier des mariages en extérieur

Steph Zakas, photographe de mariage résidant en Islande, explique comment relever tous les défis qui se posent lorsque vous photographiez un mariage pour la première fois.
Canon Camera
Si l'organisation d'un mariage n'est jamais facile, les couples qui ont souhaité célébrer leur union l'année dernière ont été confrontés à toute une série de nouveaux défis. Dans ce contexte, il n'est donc pas étonnant que tant de couples aient renoncé aux grands mariages traditionnels au profit de fêtes plus intimistes. La tendance est aux cérémonies en petit comité, en extérieur et dans des cadres propices aux photos Instagram. Et lorsque le nombre d'invités est réduit, les couples sont plus susceptibles de s'en remettre à leurs amis ou leur famille pour prendre des photos plutôt que de faire appel à un photographe de mariage professionnel.

Face à ce constat, nous avons demandé conseil à Steph Zakas, photographe et organisatrice de mariages, pour savoir comment les photographes amateurs peuvent capturer la beauté et l'intimité de cette journée si spéciale dans la vie d'un couple. Steph, qui aide les couples à préparer leur mariage, a commencé à photographier de petits mariages à New York avant de s'installer en Islande, à 4 500 kilomètres de là.

Et même si les paysages désolés de cette petite île européenne contribuent assurément à la beauté de ses photos, il peut s'avérer difficile de photographier des mariages en extérieur dans l'un des environnements les plus extrêmes au monde. « Il nous est arrivé plusieurs fois de nous réfugier dans une grotte en attendant la fin d'une tempête de neige », raconte-t-elle en souriant. « Il faut vraiment savoir improviser ! »

Ici, Steph livre des conseils sur la meilleure manière de photographier l'un des événements les plus importants de la vie de vos amis. Même si vous ne bénéficiez pas de l'expérience d'un photographe professionnel, les conseils de Steph devraient vous permettre d'améliorer vos photos, que le soleil brille ou que vous vous trouviez au beau milieu d'une tempête de neige.

Choisissez un matériel adapté

Un marié tient un bouquet de fleurs sur une colline accidentée tandis que sa femme l'attend en haut, sa robe ondulant dans la brise.

Une photo idéale nécessite non seulement un décor magnifique, mais également un kit sur lequel vous pouvez compter. Steph utilise un appareil photo professionnel de la série EOS 5D de Canon, mais il est possible d'obtenir un résultat similaire avec des modèles plus abordables, comme le Canon EOS 250D ou le Canon EOS M6 Mark II. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV à 85 mm, 1/4000 s, f/1.2 et ISO100. © Zakas Photography

Steph est formelle : vous ne devez pas vous contenter d'un smartphone pour photographier le mariage d'un ami. « Un appareil photo professionnel vous permet de contrôler chaque aspect de votre image, même les choses les plus artistiques : je ne retouche pas mes photos en post-production, je fais tout directement sur l'appareil photo », explique-t-elle.

Steph décrit ses principaux appareils photo, le Canon EOS 5D Mark IV et son prédécesseur, le Canon EOS 5D Mark III, comme « merveilleux », car leur construction robuste leur permet de résister à la plus aventureuse des séances de photos de mariage. Si vous recherchez un modèle plus abordable, le Canon EOS 250D est équipé d'un capteur 24,1 mégapixels pour des images plus nettes et riches en couleurs. Il est également très léger, ce qui est idéal pour les photos de mariage en extérieur, et dispose d'un écran amovible pour vous permettre de jouer avec les angles en laissant libre cours à votre créativité.

Le Canon EOS M6 Mark II, extrêmement portable et polyvalent, peut également capturer de superbes images de 32,5 mégapixels, avec un niveau de détail et une ambiance uniques, quelles que soient les conditions météorologiques. Vous pouvez également essayer de peaufiner vos images avec le mode Création assistée de l'appareil photo, qui vous permet d'effectuer de petits ajustements et de créer plusieurs versions d'une même image, chacune avec un aspect et une texture différents.

Testez les réglages avant le jour J

Un couple de jeunes mariés se tient au milieu d'un paysage sauvage et préservé, alors que le soleil couchant projette de longues ombres sur le sol.

Steph recommande de jouer avec les réglages et de s'entraîner à prendre des photos pour mieux ressentir son appareil photo et avoir une meilleure idée des différents effets possibles. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III (désormais remplacé par le Canon EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 17-40mm f/4L USM à 17 mm, 1/800 s, f/4.5 et ISO100. © Zakas Photography

Steph recommande aux débutants de prendre le temps de se familiariser avec leur équipement avant le grand jour. Votre appareil photo est un outil, précise-t-elle, donc vous devrez apprendre à l'utiliser. L'application Mon Coach Photo Canon propose des exercices, des tutoriels et des conseils personnalisés en fonction de votre modèle d'appareil photo, de votre niveau de compétence et de vos centres d'intérêt. « Il existe de nombreuses variables et méthodes permettant d'obtenir les effets que vous désirez, alors n'hésitez pas à tester les fonctionnalités de l'appareil photo à l'avance. Apprenez les règles, puis transgressez-les et voyez ce que vous préférez », conseille Steph.

Il est judicieux de commencer par des tests de réglage de la valeur f, qui correspond à l'ouverture de l'objectif, et de prêter attention à la manière dont la quantité de lumière que l'on laisse entrer modifie les ombres ainsi que l'aspect général que dégage une image. « De nombreux photographes aiment prendre des photos à la valeur d'ouverture f la plus basse possible », explique Steph. « Mais la prise de vue à une valeur d'ouverture f plus élevée permet d'obtenir plus de détails. Plus il y a de détails, plus vous voyez comment les ombres changent dans l'image et plus vous mettez en valeur le cadre et le paysage. »

Privilégiez les consignes « souples »

Deux jeunes mariées s'embrassent sur une côte rocheuse. La traîne de la robe d'une des deux femmes ondule dans le vent.

Plutôt que de faire poser les couples, ce qui peut créer une certaine gêne, Steph recommande d'utiliser des consignes « souples » pour encourager des prises de vue plus naturelles. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 17-40mm f/4L USM à 40 mm, 1/320 s, f/4.5 et ISO100. © Zakas Photography

Aujourd'hui, bon nombre de couples préfèrent les photos de mariage naturelles et spontanées aux photos plus traditionnelles. C'est une bonne nouvelle pour les photographes amateurs qui n'ont pas toujours suffisamment d'assurance pour animer une véritable séance photo, mais même les débutants peuvent améliorer leurs prises de vue en s'appuyant sur quelques conseils. Comme l'explique Steph : « Je ne demande pas au couple de prendre la pose. Je préfère utiliser ce que j'appelle les consignes « souples ». Je les guide doucement par la gestuelle, puis je prends les photos. »

Les gens peuvent éprouver une certaine gêne lorsque les photographes font un gros plan sur un moment intime. Dans la mesure du possible, Steph s'efforce donc de rester à distance en utilisant des mots qui ne sont pas trop autoritaires. Par exemple, elle propose au couple de « se blottir un peu plus l'un contre l'autre » ou de « se réchauffer un peu parce qu'il fait froid », plutôt que de lui demander de prendre une pose particulière.

Le Canon EOS M6 Mark II est un outil idéal pour capturer des moments sur le vif. Compact et léger, il n'est pas encombrant et ne distrait pas vos sujets. Ces derniers en viennent parfois même à oublier que vous avez un appareil photo entre les mains, ce qui contribue à préserver l'authenticité des mouvements et des expressions. De plus, le Canon EOS M6 Mark II peut prendre des photos de 32,5 mégapixels à une vitesse pouvant atteindre 14 im./s (images par seconde) grâce à l'autofocus continu, ce qui vous permet de capturer toute une gamme de mouvements tout en conservant la netteté de votre sujet.

Gardez vos distances

Trois couples se tiennent à plusieurs mètres de distance dans un paysage escarpé.

Les règles de distanciation sociale ont obligé de nombreux couples à réduire au minimum le nombre d'invités à leur mariage, tout en imposant de nouveaux défis aux photographes. Même dans des circonstances normales, Steph préfère accorder aux couples un peu d'espace. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III à 40 mm, 1/1250 s, f/4.5 et ISO100. © Zakas Photography

Créer une ambiance détendue et décontractée dans laquelle les couples ne se sentent pas gênés ni tendus aide Steph à capturer ce qu'elle appelle la « véritable alchimie » des mariés. « De nombreux photographes s'approchent au maximum de leurs sujets avec un objectif 35 mm et prennent des photos en plongée en demandant aux mariés d'appuyer leurs visages l'un contre l'autre », raconte Steph. « Mais l'expérience m'a appris que la plupart des couples n'aiment pas ça ».

Steph tente de laisser à ses sujets autant d'espace qu'elle le peut tout au long de la journée. Pour les portraits, son objectif de prédilection est le Canon EF 85mm f/1.2L II USM, car il propose une excellente plage pour les gros plans et ne déforme pas les visages des gens. « Cela me permet de me tenir suffisamment à distance pour ne pas entendre les mots doux qu'ils pourraient se susurrer », précise-t-elle. « Comme ça, je ne fais pas intrusion et ils n'ont pas l'impression que j'envahis leur espace. Je ne veux pas être au centre de l'attention car c'est leur grand jour ». L'objectif Canon EF 85mm f/1.8 USM plus abordable associe la focale d'un petit téléobjectif, une grande ouverture et un autofocus rapide pour des portraits nets et précis.

Bien qu'elle réduise son équipement au minimum lors des séances photo de mariage, Steph emporte toujours un téléobjectif plus long pour mettre en valeur les paysages spectaculaires. Elle utilise un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM pour créer un réel contraste entre le couple et les principaux éléments du paysage. Steph explique que cela comprime la perspective et donne l'impression que les immenses montagnes et glaciers islandais, en arrière-plan, sont plus proches du sujet, au premier plan, ce qui rend l'image encore plus impressionnante.

Le Canon EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM est un téléobjectif léger et compact qui s'associe parfaitement aux appareils photo avec capteur de cadrage tels que le Canon EOS 250D. Ses puissantes performances de téléobjectif vous permettent de vous rapprocher de sujets distants, tandis que la technologie de stabilisation de l'image contribue à réduire le flou causé par les mouvements de l'appareil.

Tirez le meilleur parti possible de la lumière

Un couple de jeunes mariés s'embrasse en se tenant debout sur un petit rocher. Photographiés à distance, ils sont entourés par une brèche dans un affleurement rocheux.

Pour des prises de vue saisissantes, testez différents éclairages et essayez de prendre des photos à la lumière du jour ou au crépuscule. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III à 17 mm, 1/160 s, f/4.5 et ISO100. © Zakas Photography

Dans ses photos, Steph aime jouer avec la lumière naturelle inhabituelle de l'Islande. Entre la mi-mai et la mi-août, le soleil s'y couche seulement trois heures par jour. À l'inverse, les jours ne durent que cinq heures en hiver. « Si le soleil est bas, surtout après l'été, les objectifs grand angle vous permettent d'obtenir de beaux halos et j'aime jouer avec ces effets », confie Steph.

Le petit objectif Canon EF-M 22mm f/2 STM pour les appareils photo à monture EF-M de Canon, y compris le Canon EOS M6 Mark II, est idéal pour les portraits de mariage. Le grand angle vous permet d'intégrer une plus grande partie d'un paysage magnifique dans le cadre, tandis que l'ouverture maximale élevée vous permet de prendre des photos à des vitesses d'obturation plus rapides, ce qui garantit une meilleure netteté lorsque vous prenez des photos à main levée.

Si vous prenez des photos sous le soleil de midi, vous devrez peut-être compenser les ombres projetées sur les contours du visage de vos sujets. Le flash intégré à votre appareil photo peut vous aider à résoudre ce problème, mais vous pouvez également apporter un réflecteur. En tenant un réflecteur au niveau de la taille et en le pointant vers vos sujets, vous redirigerez une lumière naturelle vers leur visage pour combler les ombres.

Outre les visages, vous aurez des zones très lumineuses sur la scène à photographier si vous êtes en plein soleil, ce qui pourrait compliquer la recherche d'une exposition correcte. Dans ces conditions, il est préférable d'utiliser le mode Mesure spot de votre appareil photo, qui prend une mesure à partir d'un point unique d'une scène. Une fois que vous aurez effectué la mesure à partir de votre « spot », votre appareil photo définira les paramètres d'exposition de manière à faire de cette zone un ton moyen (entre les zones claires et les zones sombres). Vous pourrez également utiliser votre mesure spot en conjonction avec le verrouillage EA (exposition automatique). Cela vous permettra de positionner votre « spot » sur la zone à partir de laquelle vous souhaitez effectuer la mesure, puis de « verrouiller » l'exposition. Vous pourrez ainsi recomposer la photo.

Travaillez avec la météo

Un couple de jeunes mariés se tient devant les portes blanches d'une petite église noire. Un arc-en-ciel apparaît dans le ciel gris derrière eux.

La météo étant parfois imprévisible, Steph suggère d'accepter les conditions auxquelles vous êtes confronté et de trouver un moyen de vous en accommoder. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III à 40 mm, 1/320 s, f/7.1 et ISO100. © Zakas Photography

Même si votre couple ne se marie pas dans un endroit aux conditions météorologiques extrêmes comme l'Islande, il se pourrait qu'il fasse froid ou humide le jour de son mariage. « Ici, le vent peut faire éclater les vitres des voitures », explique Steph.

Lorsqu'on est confronté à des conditions défavorables, l'astuce consiste à travailler avec la météo plutôt que contre elle. Un jour de brise, par exemple, peut s'avérer utile pour présenter les détails d'un voile ou d'une robe fluide. « Lorsque de la neige ou même une tempête de neige est prévue, j'adore utiliser un objectif grand angle pour en capturer une partie », raconte Steph. « S'il y a des gouttelettes sur les bords et que la lumière s'abat sur elles, cela crée un effet vraiment intéressant ». Ne laissez pas la météo vous dissuader de prendre des photos : vous devez rendre compte de la journée telle qu'elle est.

En cas de forte pluie ou de tempête de neige, Steph prend généralement des photos rapidement pendant environ une minute, puis escorte les mariés à l'intérieur pour se réchauffer. « Il s'agit vraiment de tirer le meilleur parti de la météo », explique-t-elle. Si vous êtes amené à prendre des photos dans le froid en tant que débutant, il est encore plus important de faire des tests et d'essayer plusieurs réglages avant le jour J pour pouvoir agir rapidement le moment venu. Il peut également s'avérer utile de réaliser quelques essais de prise de vue avant de demander au couple de poser pour vous.

Steph conseille également d'apporter des lingettes à séchage rapide pour essuyer vos objectifs, ainsi que des chauffe-mains afin de veiller à ce que vos doigts ne soient pas trop froids pour naviguer dans les commandes des fonctions. Un autre conseil à appliquer lors des prises de vue par temps froid : apporter des batteries supplémentaires, car le froid peut décharger les batteries plus rapidement.

Que vous photographiez un mariage en petit comité dans un cadre spectaculaire ou une petite fête avec seulement quelques proches, suivez ces conseils et astuces pour capturer une partie de la joie et de l'émotion de cette journée magique.
Rédigé par Loren Cotter

Articles liés

  • Photo d'un couple le jour de leur mariage à côté d'un lac (avant et après), sombre et non retouchée sur la gauche, montrant la version plus claire sur la gauche, après retouche dans DPP.

    BASES DE LA RETOUCHE PHOTO

    Comment retoucher des photos importantes

    Améliorez les photos de vos moments privilégiés grâce à ces conseils simples en matière de retouche photo.

  • Décorations imprimées et pancartes portatives pour une journée de mariage à côté d'un portrait de mariés dans un cadre.

    PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE

    Imprimez vos photos de mariage

    De la papeterie sur mesure aux simples signalétiques, il existe de nombreuses façons créatives de personnaliser votre grand jour.

  • Obtenez des photos idéales le grand jour

    PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE

    Obtenez des photos idéales le grand jour

    Faites en sorte que vos photos de jeunes mariés soient inoubliables pour les bonnes raisons grâce à ce guide des règles à suivre pour la photographie de mariage.

  • Comment photographier par temps froid

    PHOTOGRAPHIE EN EXTÉRIEUR

    Comment photographier par temps froid

    Les températures inférieures à 0 degré Celsius peuvent endommager votre appareil photo. Suivez ces conseils de pro pour prendre des photos dans la neige et le froid.