A Canon Sumire Prime cine lens in use on a cine camera on location.
Trois cadreurs soumettent les nouveaux objectifs cinéma Sumire Prime à rude épreuve sur des tournages ambitieux. © Ben Morse

Le public s'est habitué à visionner des films et des séries en ultra-haute définition avec un effet cinéma. Cette esthétique cinématographique, de plus en plus popularisée par les services de diffusion, gagne progressivement tous les contenus, des publicités aux vidéoclips, en passant par les films d'entreprise.

Les directeurs de la photographie qui souhaitent combler ces attentes se retrouvent ainsi confrontés à de nouveaux défis. C'est pourquoi il devient de plus en plus important de sélectionner son jeu d'objectifs avec le plus grand soin, pour obtenir un aspect et un rendu cinématographiques qu'il n'est tout simplement pas possible de produire uniquement avec la conception lumière ni de reproduire en post-production.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Canon a brillamment relevé le défi avec une nouvelle série d'objectifs cinéma à focale fixe plein format, les Sumire Prime. Avec des valeurs allant de 14 à 135 mm et une ouverture maximale rapide comprise entre T1.3 et T3.1 selon les modèles, ces objectifs ont été conçus pour offrir un style plus doux et plus cinématographique, tout en conservant un rendu de couleurs chaudes unifié, identique à celui des autres objectifs Cinema EOS de Canon, avec un aspect plus chaleureux mettant bien en valeur les tons chair. Les objectifs Sumire Prime sont tous équipés d'une monture PL interchangeable (qui peut être remplacée par une monture EF dans n'importe quel centre de réparation agréé) et d'un diaphragme à 11 lamelles produisant un bokeh plus doux, tout en rondeurs. Une attente cruciale à laquelle doivent répondre la plupart des réalisateurs actuels.

Pour tester les objectifs Sumire Prime en conditions réelles, trois cinéastes talentueux ont été chargés de tourner un court métrage cinématographique dans les environnements les plus ambitieux, en un laps de temps très court (un ou deux jours seulement).

Filming the warmly-lit interior of a café through the window with a Canon EOS C700 FF camera and Sumire Prime cine lens.

Objectifs cinéma Sumire Prime : relever le défi de la basse lumière

Tania Freimuth, réalisatrice, a testé les nouveaux objectifs cinéma à focale fixe de Canon (avec une monture PL) sur un tournage ambitieux. Qu'en a-t-elle pensé ?

Tania Freimuth, réalisatrice britannique, a poussé les objectifs Sumire Prime à la limite de leurs capacités lors du tournage de scènes sombres dans l'est de Londres (scènes en intérieur dans un restaurant et en extérieur sur des sites faiblement éclairés). Lors de ce test en conditions réelles, les tons chair ont été restitués avec précision et fluidité. 

Hans von Sonntag, directeur de la photographie allemand primé, a tourné un court métrage sur l'île de Ténérife. Lors de ce tournage, le paramètre le plus problématique s'est avéré être la luminosité implacable du soleil au-dessus des têtes. Ce tournage a ainsi permis de tester comment les objectifs Sumire Prime géraient les reflets et les tons de peau.

L'histoire racontée, celle d'un jeune couple amoureux, l'a en grande partie été en utilisant le rendu exclusif de l'objectif Sumire Prime CN-E35mm T1.5 FP X, réglé sur une grande ouverture pour mettre en valeur les sujets tout en faisant ressortir la dimensionnalité du paysage abrupt et poussiéreux.

A young woman covered in gold glitter lies face-up on the floor as she is being filmed.

Freek Zonderland a utilisé les objectifs Sumire Prime pour immortaliser des scènes d'action rapides dans « Golden Girl, the story of an athlete ». © Ben Morse

Freek Zonderland, réalisateur néerlandais, l'un des jeunes talents prometteurs de la nouvelle génération, s'est vu confier la mission de raconter l'histoire d'un athlète professionnel dans un film au rythme soutenu, où il était essentiel de restituer la rapidité du sujet.

Un rendu cinématographique classique, une qualité optique moderne

Tout directeur de la photographie qui se respecte n'est pas sans ignorer que le choix du bon objectif ne se borne pas à opter pour l'objectif proposant la plus haute résolution et le contraste le plus élevé. Il pourrait en effet lui être reproché de donner à son film un aspect aseptisé manquant cruellement de naturel.

A close-up of a cinematographer's hands fitting a Sumire Prime cine lens to a camera.

Présentation de la série Sumire Prime de Canon

Personnalisez vos réalisations avec une gamme d'objectifs cinéma à focale fixe plein format, spécialement conçus avec un aspect « cinématographique » et dotés d'une monture PL interchangeable.

Certes, un jeu d'objectifs vintage peut conférer un rendu unique à une production. Cependant, les différences en termes de qualité optique et de couleurs entre les différents objectifs de la gamme, ainsi que les possibles maladresses de manipulation, peuvent bien souvent faire de ces objectifs réutilisés (objectifs cinéma analogiques convertis pour fonctionner avec des appareils photo numériques) un pari plutôt risqué. En outre, la plupart de ces objectifs n'ont pas été conçus pour gérer la résolution des appareils photo numériques modernes ou n'ont pas le cercle d'images permettant de couvrir les capteurs plein format 35 mm et au-delà. Par conséquents, ils sont loin de constituer une solution idéale.

Les objectifs SumirePrime sont tous équipés d'une monture PL interchangeable conçue pour les appareils photo cinéma dotés d'une monture PL haut de gamme. Leur nouvelle conception optique garantit une apparence nuancée à mesure que l'ouverture de l'objectif approche de son réglage maximal, ce qui permet aux directeurs de la photographie de bénéficier de la tridimensionnalité pour un authentique rendu cinématographique.

Citons Hans von Sonntag qui, après avoir utilisé le modèle CN-E35mm T1.5 FP X, déclare : « Les objectifs offrent un style ancien véritablement à part, mais ils parviennent à faire entrer ce style ancien dans l'espace Rec. 2020, et ce en haute résolution. Le rendu de l'ensemble est impeccable. Lorsque vous optez pour une ouverture maximale, ils fonctionnent davantage comme un objectif ancien et gèrent les reflets comme tel, avec à la clé un résultat beaucoup plus réussi. »

Cinematographer Hans von Sonntag and crew members pictured behind a cine camera with Sumire Prime lens.
Le cinéaste Hans von Sonntag a tourné « Love Us » avec des objectifs Canon Sumire Prime à Tenerife. © Ben Morse

Pour aider les directeurs de la photographie à travailler sans interruption, les modèles de la gamme SumirePrime intègrent le même principe de réduction de la variation de la mise au point que les objectifs à focale fixe Cinéma avec monture EF de Canon. De plus, leur fonctionnement manuel permet de conserver un maximum de précision lors des modifications du point de focalisation. Les opérateurs n'auront pas besoin d'ajuster les positions d'équipement en cas de changement d'objectif, car tous les modèles offrent une rotation de la bague de mise au point sur 300 degrés.

Sur les objectifs Sumire Prime, il est possible de remplacer la monture d'objectif PL par une monture EF dans un centre de service agréé Canon. En outre, ils sont compatibles avec tous les appareils photo Canon Cinema EOS plein format et Super 35 mm 4K, tels que les modèles Canon EOS C700FF, Canon EOS C300 Mark II et Canon EOS C200.

Rédigé par Adam Duckworth


Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant