BASES DE LA PHOTOGRAPHIE

Profiter du plein air : 5 techniques pour la photographie aquatique

Des cascades floues aux gouttelettes en chute libre, découvrez cinq conseils pour photographier l'eau.
Canon Camera
Si vous cherchez à faire une pause dans votre vie quotidienne, vous avez sûrement accès à un point d'eau à proximité : que ce soit lors d'une journée en famille au bord de la plage ou pendant une promenade à la campagne le long d'une rivière sinueuse, nombreux sont ceux qui apprécient les effets apaisants de l'eau dans la nature. Qu'il s'agisse d'une vague déferlante, d'une brume ambiante autour d'une cascade ou de reflets sur un lac calme, il ne fait aucun doute que l'eau s'invitera dans vos photos cet été. Mais comment prendre des photos captivantes d'un sujet aussi versatile ? Beaucoup de choix créatifs s'offrent à vous pour améliorer vos photos estivales.

Ces cinq techniques de photographie aquatique vous aideront à améliorer vos images, que vous partiez à l'aventure pendant l'été ou que vous trouviez des sujets près de chez vous pendant les mois d'hiver.

1. Comment capturer des reflets sur l'eau

Un homme tenant son appareil photo au-dessus de sa tête pour photographier un avant-poste sur une plage.

Testez la hauteur de la caméra lorsque vous cadrez un reflet : un angle de plongée peut avoir un rendu plus efficace, tandis qu'une contre-plongée peut vous rapprocher de la surface pour une vue plus dynamique.

Photo d'un paysage de plage avec un avant-poste qui se reflète dans l'eau sur le sable.

L'aspect le plus photogénique de l'eau est sa qualité réfléchissante. Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm f4-7.1 IS STM à 31mm, 1 s, f/16 et ISO100.

Un grand volume d'eau calme est idéal pour capturer des reflets nets. C'est aussi un excellent moyen de pimenter un paysage un peu trop simple. Portez votre attention sur l'eau pendant vos sorties : le flux des rivières crée des reflets plus abstraits, tandis que la surface immobile d'une flaque donne un reflet plus calme, un peu comme un miroir. Si c'est ce que vous recherchez, trouvez un endroit abrité ou attendez que la brise se calme avant de prendre votre photo.

Régler votre appareil photo en mode Priorité à l'ouverture (Av) vous permet de sélectionner l'ouverture pendant que l'appareil règle automatiquement la vitesse d'obturation pour une bonne exposition. Pour vous assurer que le premier plan et les détails réfléchis au loin restent nets, choisissez une ouverture étroite et utilisez la calculatrice de profondeur de champ et de distance hyperfocale de l'application Mon Coach Photo. La mise au point à distance hyperfocale vous permettra d'obtenir une image plus nette en trouvant le point le plus proche à partir duquel vous pouvez effectuer la mise au point tout en conservant un arrière-plan suffisamment net.

Au lieu d'une ouverture étroite, vous pouvez essayer d'utiliser une très grande ouverture pour estomper le premier plan ou le reflet afin d'obtenir un effet abstrait.

2. Comment photographier des cascades

Cascade débordante avec un flou de mouvement.

Vous aurez besoin d'une longue exposition pour capturer le flou de mouvement impressionnant d'une chute d'eau. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS USM à 64mm, 15 s, f/20 et ISO100.

Un photographe se tenant devant une rivière avec une chute d'eau, son appareil photo sur un trépied.

Les filtres à densité neutre (ND) sont parfaits pour bloquer la lumière, mais ils peuvent également compliquer l'utilisation du viseur. Pour résoudre ce problème, utilisez la fonction Visée par l'écran pour composer et effectuer la mise au point, puis réglez un minuteur de deux secondes pour éviter le flou de bougé.

La prochaine fois que vous partirez en randonnée et que vous apercevrez une chute d'eau que vous voudrez prendre en photo, n'oubliez pas d'en profiter pour ajouter un filtre à densité neutre (ND) dans la configuration de votre appareil photo. Les filtres ND empêchent la lumière d'entrer dans l'appareil photo en quantités mesurées (paliers), ce qui vous donne plus de contrôle lors de la sélection de la vitesse d'obturation. Un filtre ND à 6 paliers est idéal pour les chutes d'eau, et c'est sans doute le meilleur filtre pour donner un effet de flou à l'eau. Avant de commencer la prise de vue, étudiez l'écoulement de la cascade et notez l'endroit où elle mousse à la base, car il s'agit de la zone qui formera de belles traces floues.

Pour une configuration simple, réglez votre appareil photo en mode manuel (M) avec une ouverture suffisamment petite pour garantir une profondeur de champ et une sensibilité ISO100, puis réglez la vitesse d'obturation jusqu'à ce que la mesure vous convienne. Ajoutez ensuite le filtre ND et réglez la vitesse d'obturation en conséquence. Chaque palier de luminosité bloqué par le filtre ND vous permet de doubler la durée d'exposition. La méthode de comptage des clics peut être utile pour recalculer, car il y a toujours deux ou trois clics sur la bague de vitesse d'obturation par palier (selon les incréments de palier définis dans le menu de votre appareil).

3. Comment lisser la mer

Un homme accroupi à côté d'un appareil photo et d'un trépied sur une plage couverte de rochers.

Associer votre appareil photo avec l'application Canon Camera Connect vous permet de démarrer et d'arrêter des expositions en mode Pause longue (B) de quelques minutes avec votre téléphone, ce qui vous permet d'activer l'obturateur aussi longtemps que vous le souhaitez.

Une exposition longue de la mer qui se brise sur les rochers d'un rivage au coucher du soleil.

Lorsque les expositions durent jusqu'à une minute, vous pouvez capturer un flou laiteux remarquable dans la mer et des mouvements doux dans les nuages. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS USM à 24mm, 2,5 s, f/16 et ISO100.

Une promenade sur la plage est l'un des plus grands plaisirs de l'été que vous allez adorer immortaliser dans votre album. Mais si l'océan figure parmi les sites naturels les plus spectaculaires, la surface agitée de l'eau peut parfois sembler désordonnée lorsqu'elle est prise en photo. En utilisant une très longue exposition pour atténuer le mouvement de la mer, vous pouvez transformer l'eau moussante en surface lisse et sans détails. Si vous photographiez en plein jour, vous aurez besoin d'un filtre à densité neutre puissant qui bloque entre 10 et 16 paliers de luminosité. Au crépuscule, vous aurez peut-être besoin d'un filtre ND plus faible, voire d'aucun filtre. Promenez-vous le matin pour vous faire une idée et profitez d'avoir la plage pour vous tout seul pendant que vous préparez la prise de vue.

4. Comment photographier des vagues déferlantes

Un photographe accroupi sur les rochers happés par les vagues avec son trépied et son appareil photo.

Trouver le bon moment pour photographier les vagues est souvent compliqué. Réglez le mode d'acquisition de l'appareil photo sur « Prise de vue en continu Haute vitesse » et lancez une série de prises de vue rapides pendant que l'eau s'écrase.

De petites vagues s'écrasent contre des pierres sur la rive d'une plage.

Rien de tel pour démontrer la puissance majestueuse de l'eau qu'une vague qui se brise sur la plage. Essayez différentes vitesses d'obturation pour modifier votre image finale. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS USM à 27mm, 1/20 s, f/25 et ISO100.

Si vous souhaitez figer le mouvement spectaculaire de la mer, vous aurez besoin d'une vitesse d'obturation rapide d'environ 1/500 s. Une vitesse d'obturation plus lente peut également contribuer à transmettre la notion de mouvement en transformant les éclaboussures et les gouttes en traînées floues explosives. Essayez de régler votre appareil photo en mode Priorité vitesse (Tv) et de réduire la vitesse d'obturation à environ 1/20 s en ISO100. À cette vitesse d'obturation, il est préférable d'utiliser un trépied, mais vous pouvez prendre des photos à main levée tant que vous restez immobile.

Si vous utilisez un objectif avec stabilisateur d'image, un EOS R5 ou R6 avec stabilisateur d'image intégré au boîtier et un objectif à grand-angle, selon la règle de « réciprocité », une exposition de 1/20 s peut être prise à main levée avec un objectif de 20 mm.

Ou, si vous souhaitez être un peu plus actif, que ce soit près de l'eau ou dans celle-ci, le Canon IVY REC est le compagnon idéal. Il est résistant aux chocs et étanche pendant 30 minutes à une profondeur maximale de 2 mètres. Pour plus de conseils sur les prises de vue de sports nautiques, consultez notre guide pour tirer le meilleur parti de l'action aquatique.

5. Comment capturer des gouttelettes d'eau

Un homme tient son appareil photo au-dessus d'une tasse remplie d'eau installée contre une feuille bleue pendant qu'il photographie une goutte qui tombe.

Le positionnement du flash derrière une feuille d'acétate bleu crée des reflets colorés sur l'eau.

Éclaboussures d'une goutte d'eau créant des ondulations.

Un objectif macro comme le RF 35mm F1.8 Macro IS STM, utilisé par James pour prendre cette photo, vous permet de réaliser des prises de vue en gros plan avec des gouttes d'eau très détaillées. Effectuez une mise au point manuelle à l'endroit où la goutte va tomber. Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM à 2 s, f/16 et ISO100.

Malheureusement, la météo n'est pas toujours favorable. Dans ce cas, vous pouvez améliorer vos talents en photographie aquatique sans sortir de chez vous en capturant des gouttelettes d'eau qui seront magnifiques en gros plan. Pour capturer la chute d'une goutte d'eau, vous devez utiliser un flash externe, comme le Canon Speedlite EL-100, et vous installer dans un endroit sombre. De cette façon, vous pouvez utiliser la durée du flash (la durée de la rafale de lumière) pour figer le mouvement lorsque la goutte touche la surface de l'eau.

Essayez cette technique en plaçant un compte-gouttes ou une seringue au-dessus d'un verre d'eau et utilisez un flash pour éclairer la goutte par derrière. Réglez l'appareil photo en mode manuel (M) à f/8, ISO100 et avec une vitesse d'obturation d'environ deux secondes. Démarrez l'exposition, faites tomber une goutte, puis lancez le flash manuellement lorsque la goutte touche la surface, ou utilisez une télécommande pour lancer le flash automatiquement. Il s'agit d'un véritable défi pour votre utilisation de l'appareil photo et vos techniques d'éclairage, mais les résultats peuvent être spectaculaires.
Rédigé par James Paterson

Produits associés

Articles liés