ARTICLE

La vie à toute allure avec les super téléobjectifs Canon

Le photographe de sports automobiles Vladimir Rys se familiarise avec les objectifs Canon RF 400mm F2.8L IS USM et RF 600mm F4L IS USM lors d'une séance photo de voitures en pleine course à l'occasion d'un rallye avec le Canon EOS R3.

La vie à toute allure avec les super téléobjectifs Canon

Un homme debout sur une plateforme surélevée au-dessus d'une piste de course sablonneuse. Il tient un Canon EOS R3 équipé d'un super téléobjectif.

Pour être au cœur de l'action, le photographe de sports automobiles Vladimir Rys a équipé l' EOS R3 de super téléobjectifs RF Canon hautes performances lors d'une séance photo de voitures à l'occasion d'un rallye effréné.

Les objectifs Canon RF 400mm F2.8L IS USM et RF 600mm F4L IS USM sont idéaux pour la photographie animalière, sportive et de presse. Avec leur design léger, leur structure résistante aux intempéries et leur qualité d'image détaillée, ils permettent de prendre des photos exceptionnelles dans les conditions les plus difficiles.

Bien qu'ils partagent à peu près les mêmes optiques, mécaniques, électroniques et micrologiciels que leurs homologues EF (modèles Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM et EF 600mm f/4L IS III USM), les versions RF de ces objectifs classiques ont un grand avantage : la monture RF elle-même. Avec 12 contacts électriques (quatre de plus que la monture EF), la communication entre l'appareil photo et l'objectif est beaucoup plus rapide, et la bande passante plus élevée garantit un niveau de performance inédit.

Le photographe de sports automobiles et ambassadeur Canon Vladimir Rys s'est récemment familiarisé avec ces deux super téléobjectifs RF lors d'une séance photo de voitures à l'occasion d'un rallye avec le Canon EOS R3. Vladimir connaît bien le système EOS R, car il utilise généralement un Canon EOS R5 équipé de l'objectif Canon RF 50mm F1.2L USM ou Canon RF 85mm F1.2L USM en plus de son Canon EOS-1D X Mark III lorsqu'il couvre des événements.

Découvrez également :

Une voiture de rallye rouge en plein dérapage dans un virage, soulevant un nuage de poussière sur la piste de terre.

La communication rapide entre le Canon EOS R3 et l'objectif Canon RF 600mm F4L IS USM a permis à Vladimir de prendre des photos à 30 im./s avec suivi AF/AE complet. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM à 1/32.000 s, f/4 et ISO 400. © Vladimir Rys

« Le poids des objectifs RF est similaire à celui des objectifs EF », indique Vladimir, « mais leur vitesse est impressionnante. Les objectifs RF étaient plus rapides, l'autofocus et la stabilisation d'image étant beaucoup plus précis. La monture RF permet de transférer un grand volume de données en peu de temps, et cette communication plus rapide entre l'objectif et l'appareil photo fait vraiment la différence lors des prises de vue ».
Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle chez Canon Europe, explique que la vitesse d'autofocus améliorée de l'appareil Canon EOS R3 est due à l'autofocus à double alimentation. « Ces deux super téléobjectifs sont les premiers à exiger une double alimentation », précise-t-il. « Les groupes optiques de ces objectifs sont plus volumineux que ceux utilisés pour d'autres modèles. Aussi, nous les associons à de gros moteurs USM annulaires à couple élevé. Ces moteurs possèdent deux fiches d'alimentation électrique. Plus le moteur est alimenté en puissance, plus il tourne vite, et plus l'autofocus est rapide ».

Le Canon EOS R3 est le premier appareil photo du système EOS R à pouvoir tirer pleinement parti des objectifs avec un autofocus à double alimentation, grâce à sa puissante batterie LP-E19. « Le moteur nécessite une tension importante pour fonctionner, ce qui affecterait grandement l'autonomie de la batterie des anciens boîtiers du système EOS R », explique Mike.
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Un homme vêtu d'une veste noire prend des photos à main levée avec un Canon EOS R3 et un super téléobjectif. On aperçoit des nuages bas au-dessus des rochers qui se dressent derrière lui.

Les objectifs Canon RF 400mm F2.8L IS USM et Canon RF 600mm F4L IS USM partagent les mêmes normes de fabrication rigoureuses qui ont fait la renommée des objectifs de la série L. Les deux modèles résistent à la poussière et aux intempéries, et bénéficient également du revêtement isolant de Canon. Cette peinture spéciale réfléchit la lumière infrarouge, ce qui permet de garder les objectifs au frais dans des conditions extrêmes.

Stabilisation de l'image améliorée grâce à la monture RF

Les objectifs Canon RF 400mm F2.8L IS USM et Canon RF 600mm F4L IS USM permettent d'ajuster l'autofocus en toute simplicité et sont également faciles à manipuler. Malgré leur taille imposante (il s'agit des plus gros objectifs de la gamme RF), ils sont extrêmement portables pour cette catégorie de super téléobjectifs et figurent parmi les plus légers du marché.

Les deux objectifs RF sont dotés d'un système de stabilisation d'image optique intégré offrant une protection à 5,5 vitesses contre le flou de bougé : une demi-vitesse de plus par rapport aux objectifs EF. Encore une fois, ce gain de performances est dû à la monture RF. « Il y a une boucle de rétroaction entre l'appareil photo et l'objectif. Ainsi les gyroscopes du boîtier et du capteur contribuent au système de stabilisation de l'image », explique Mike.

« L'objectif fait tout le travail, en quelque sorte, mais les capteurs intégrés au processus sont contrôlés par la monture RF dans le boîtier. La monture RF communique à une vitesse plusieurs fois supérieure à celle de la monture EF, il est donc possible d'obtenir ces données vectorielles supplémentaires dans le système et d'augmenter ainsi les capacités de stabilisation de l'image d'une demi-vitesse ».
Une voiture de rallye rouge roulant à toute allure, les quatre pneus décollent du sol alors qu'elle rebondit sur une bosse de la piste en terre.

L'ouverture maximale rapide de l'objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM permet d'atteindre des vitesses d'obturation qui arrêtent l'action, tandis que l'utilisation de verre Fluorite et Super UD ainsi que de revêtements ASC et Super Spectra garantit une netteté exceptionnelle sur tout le cadre, même à une ouverture de f/2.8. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM à 1/5 000 s, f/2.8 et ISO 3200. © Vladimir Rys

Vladimir apprécie la légèreté du modèle et l'avantage qu'offre la stabilisation de l'image, en particulier lorsqu'il travaille avec le Canon RF 600mm F4L IS USM. « L'objectif est si léger qu'il permet de prendre des photos à main levée sans aucun problème », dit-il. « J'ai utilisé un monopied la plupart du temps, c'est plus pratique sur la durée ».

Au cours du rallye de trois jours, Vladimir a cherché à figer les voitures en pleine course en utilisant la vitesse d'obturation ultrarapide, la fréquence d'images élevée et l'autofocus avancé de l'EOS R3. Il a également emporté l'appareil photo et l'objectif RF 600mm F4L IS USM au Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1 à Silverstone, où il a pu expérimenter des prises de vue en filé à des vitesses d'obturation plus lentes. « Quand on réalise un filé d'une demi-seconde à main levée, par exemple, le stabilisateur est d'une grande aide », explique-t-il.

Corrections de l'objectif à 30 im./s

Les super téléobjectifs RF offrent une qualité d'image exceptionnelle, digne des objectifs à focale fixe de la série L. « J'ai été impressionné par la transmission des couleurs », reconnaît Vladimir. « J'utilise normalement le Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM sur mon Canon EOS-1D X Mark III. Il s'agit d'un capteur différent de celui de l'EOS R3, bien évidemment, mais la richesse des couleurs et le niveau de détail étaient incroyables avec cette nouvelle combinaison d'appareil photo et d'objectif. Je ne photographiais qu'au format JPEG, mais le résultat était si proche du RAW que je ne voyais pas vraiment de différence lorsque je retouchais les photos ».
Même comparés à leurs homologues EF réputés, les super téléobjectifs RF offrent une qualité d'image encore meilleure. Encore une fois, c'est grâce aux avantages de la monture RF haute vitesse. « Le traitement par optimiseur d'objectif numérique fait toute la différence », déclare Mike. « Chaque objectif RF dispose de son propre profil intégré. Il contient toutes les données concernant les problèmes potentiels qui n'ont pas pu être éliminés par la conception optique, ainsi que des schémas de diffraction pour différentes ouvertures, etc. »

« L'appareil photo peut accéder à ces informations en un clin d'œil, ce qui permet d'appliquer le traitement par optimiseur d'objectif numérique lors de la prise de vue sans affecter les performances. Ainsi, le Canon EOS R3, permet de prendre des clichés à 30 im./s tout en bénéficiant de la correction des données d'aberration de l'objectif et des valeurs de diffraction ».
Un photographe regarde dans le viseur d'un Canon EOS R3 équipé d'un objectif long.

Utilisation de l'incroyable autofocus Eye Control du Canon EOS R3

Apprenez-en davantage sur cette fonction avancée du Canon EOS R3, qui règle ou change les collimateurs AF en détectant ce que vous regardez.
Cette voiture, photographiée à distance, crée un flux de poussière derrière elle en roulant à toute vitesse le long d'une piste sablonneuse dans les montagnes.

« Je n'ai utilisé aucun filtre pour ce plan et il n'y a eu presque aucune correction en post-production, juste une petite retouche au niveau du contraste », explique Vladimir. « C'est la lumière combinée à l'objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM qui m'a permis de créer l'une de mes photos préférées de la journée ». Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM à 14 mm, 1/6 400 s, f/8 et ISO 400. © Vladimir Rys

Les objectifs RF les plus longs et larges de la série L

Vladimir ne s'est pas contenté de tester les objectifs RF les plus longs de la série L, il s'est également intéressé de près au modèle Canon RF 14-35mm F4L IS USM ultra-grand-angle. L'objectif le plus large du système EOS R offre un immense angle de vue de 114° et complète la trinité de zooms RF F4 de Canon.

« Je préfère travailler avec des objectifs à focale fixe », précise Vladimir. « Cependant, je n'ai pas toujours le temps de changer d'objectif. Le Canon RF 14-35mm F4L IS USM a produit l'une de mes photos préférées du rallye : une photo de paysage avec une voiture soulevant de la poussière au premier plan. J'ai été étonné par la couleur et la netteté : le ciel était très riche et les textures nettes. La lumière a beaucoup aidé, mais les revêtements du nouvel objectif ont clairement joué un rôle ».

Selon Mike, la nouvelle conception optique du Canon RF 14-35mm F4L IS USM optimise la qualité de l'image. « L'objectif comprend trois lentilles asphériques et deux lentilles en verre UD, ainsi qu'une optique supplémentaire qui est en fait un mélange d'asphérique et d'UD. Cette structure hybride est assez inhabituelle, mais permet de préserver la qualité tout en réduisant la taille de l'objectif.

« Il est bien plus léger et compact que le Canon RF 15-35MM F2.8L IS USM, mais bénéficie également d'une amélioration d'une demi-vitesse de la stabilisation d'image, et est aussi plus large, bien sûr. Une différence d'1 mm peut sembler modeste, mais cette petite amélioration peut faire une grande différence pour les utilisateurs. Il y a toujours un équilibre entre les performances et la taille, mais parfois, un objectif plus lent peut vraiment surpasser les objectifs plus rapides ».

Rédigé par Marcus Hawkins


Articles liés

  • Objectif RF 400mm F2.8L IS USM de Canon.

    ACTUALITÉS

    Les nouveaux super téléobjectifs RF de Canon enfin dévoilés

    Découvrez les deux nouveaux téléobjectifs RF hautes performances, conçus pour offrir la meilleure qualité d'image qui soit aux photographes professionnels sportifs, animaliers et d'action.

  • Un pluvier à collier interrompu court sur une plage : l'oiseau est en contre-jour, afin de mettre en valeur les grains de sable soulevés par ses pattes.

    ARTICLE

    Trop petit et trop rapide, même pour l'EOS R3 ?

    L'incroyable autofocus pour animaux de l'EOS R3 peut-il saisir le minuscule oiseau qui a échappé à tant d'autres appareils photo ? Le photographe animalier Bruno D'Amicis fait le test.

  • Un cycliste est photographié dans les airs : sa silhouette apparaît sur un arrière-plan orange fumé alors que les silhouettes des arbres et des rochers figurent au premier plan.

    ARTICLE

    Les meilleurs appareils photo et objectifs pour la photographie sportive

    Les photographes sportifs Jorge Ferrari et Jean-Baptiste Liautard dévoilent leur équipement préféré pour prendre de superbes photos de sport.

  • ARTICLE

    Concevoir la nouvelle technologie de Canon

    Découvrez la conception de designs et la technologie des nouveaux équipements Canon grâce à des informations partagées par les membres des équipes de conception Canon.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro